Passées À venir

Déduire les frais de garde d'un enfant

Comment déduire les frais de garde d'enfant de l'impôt sur le revenu ? Qui peut profiter d'un crédit d'impôt et comment le calculer ? Quels sont les types de garde pris en compte ?
Sommaire

Les frais générés par la garde de son ou ses enfants grimpent rapidement. Il est possible de mettre en place un système de déduction d'impôt permettant un crédit d'impôt à hauteur de 50%. Qui peut en profiter ? À quel mode de garde et de dépense ce dispositif peut-il s'appliquer ? Déduisez les frais de garde et obtenez un crédit d'impôt : c'est l'objectif de cette démarche.

Déduire les frais de garde d'un enfant



Qui peut bénéficier du crédit d'impôt sur les frais de garde d'un enfant ?

Peuvent profiter d'un crédit d'impôt :

  • les parents ayant un ou plusieurs enfants à charge
  • les grands-parents ayant un ou plusieurs petits-enfants à charge et assumant un enfant majeur rattaché à leur foyer fiscal
  • les tuteurs ayant un ou plusieurs enfants à leur charge

Quel type de garde permet de bénéficier d'un crédit d'impôt ?

La déduction d’impôt est applicable sur les frais de garde hors-domicile d'un enfant de moins de 6 ans qui est à la charge du contribuable.

Il y a 3 catégories de garde :

  • la crèche ou garderie
  • la garde par une assistante maternelle agréée
  • la garde dans un centre de loisirs ou garderie scolaire (en dehors des heures de classe)

Quelles dépenses liées à la garde d'un enfant est-il possible de déduire de l'impôt sur le revenu ?

  • Il est possible de déduire les frais de garde concernant les frais effectifs de garde.
  • Sont exclues du crédit d'impôt les dépenses liées à la nourriture, au trajet et à l'habillement.
  • Pensez à bien déduire les aides financières perçues en remplissant le fomulaire cerfa 2042 RICI.


Comment calculer le crédit d'impôt sur les frais de garde ?

En général, le crédit d'impôt est égal à 50% des sommes versées pendant l’année.

Cependant, il existe des plafonds :

  • 2 300 € au maximum par enfant. Soit un crédit d'impôt de 1 150 € maximum.
  • 1 150 € au maximum par enfant en garde alternée. Soit un crédit d'impôt de 575 € maximum.