Passées À venir

Faire garder son enfant à l'extérieur

Trouvez un mode de garde à l'extérieur de chez moi : crèche collective, parentale ou familiale, halte garderie, assistante maternelle. Comment s'inscrire ? Quelles sont les aides ?
Sommaire

Plusieurs modes de garde existent pour nos enfants. Les parents peuvent choisir de les faire garder à leur domicile ou à l'extérieur. En effet, ils peuvent ainsi confier leurs enfants à des structures d'accueil collectives mais également à des assistantes maternelles. Quelles sont les structures d'accueil existantes ? C'est ce que nous décrivons dans cette démarche.

Faire garder son enfant à l'extérieur


Les crèches collectives

La crèche collective est une organisation de proximité implantée dans les quartiers proposant aux parents un accueil régulier de leurs enfants. Elle est principalement composée d'une équipe :

  • de puéricultrices
  • d'éducateurs de jeunes enfants
  • d'auxiliaires de puériculture
  • d'infirmiers ou psycho-motriciens
  • du personnel spécialisé dans la petite enfance.

Les parents peuvent y déposer leurs enfants le matin et les récupérer le soir.

Un enfant peut être accueilli en crèche collective jusqu'à l'âge de 3 ans maximum, c'est à dire jusqu'à son entrée à l'école maternelle.

Comment s'inscrire ? Les formalités sont différentes selon les communes.

  • Il est nécessaire de s'y prendre avant la naissance de l'enfant.
  • Contactez la mairie de votre lieu de résidence qui indiquera la procédure à suivre ou entrez en contact directement avec les responsables de la crèche collective.

Existe-il des aides financières pour placer son enfant en crèche collective ?

  • Si la crèche collective est subventionnée par la CAF, les parents bénéficient de tarifs préférentiels. Le tarif horaire est déterminé à partir d'un barème prenant en compte les ressources de la famille.
  • Si la crèche collective n'est pas subventionnée par la CAF, les parents ont la possibilité de demander le complément de libre choix du mode de garde. Pour cela, contactez la CAF.
  • Enfin, il y a la possibilité d'obtenir un crédit d'impôt.

Les crèches parentales

Une crèche parentale est une strucuture de proximité implantée dans les quartiers similaire à la crèche collective. Les parents, regroupés en association, sont gestionnaires de la crèche parentale. Elle regroupe une équipe de puéricultrices, d'éducateurs de jeunes enfants, d'auxiliaires de puéricultrice, d'infirmiers ou de psychomotriciens, de personnel non diplômé de la petite enfance et de parents. Les horaires sont plus souples et sont établis par les parents gestionnaires. La capacité d'accueil est de 20 places en général.

Les enfants sont accueillis en crèche parentale jusqu'à l'âge de 3 ans maximum.

Comment procéder à une inscription ? Les parents doivent contacter directement l'association qui gère la crèche avant la naissance de l'enfant.

On retrouve les mêmes aides financières que pour la crèche collective : crèche subventionnée, crève non subventionnée, crédit d'impôt.

Les crèches familiales

La crèche familiale est une structure qui regroupe un ensemble d'assistantes maternelles (ASSMAT) agréées. Chaque ASSMAT accueille à son domicile jusqu'à 4 enfant. Elles se déplacent une à deux fois par semaine dans un local de la crèche pour des activités avec les enfants. Elles peuvent accueillir jusqu'à 66 enfants et les horaires d'accueil sont souples.

Il est possible d'y inscrire son enfant de 9 mois à 3 ans en contactant directement la mairie ou le directeur de l'établissement.

  • Du côté financier, si la crèche familiale est gérée par un organisme public, les parents bénéficient de tarifs préférentiels selon leurs ressources financières.
  • Si la crèche est gérée par un organisme privé les parents ont la possibilité de demander le complément de libre choix du mode de garde. Ils peuvent également obtenir un crédit d'impôt.


Les jardins d'enfants

Le jardin d'enfants est une structure alternative à l'école maternelle. Il est composé d'une équipe de puéricultrices, d'éducateurs de jeunes enfants, d'auxiliaires de péricultrice, d'infirmier ou de psychomotricien. Les horaires sont stricts.

Les enfants de 2 à 6 ans y sont acceptés.

Comme pour les autres organisations, afin de procéder à l'inscription, les parents doivent contacter la mairie ou l'établissement directement.

Il est possible de bénéficier d'aides financières.

  • Si le jardin est géré par un organisme public, les parents peuvent bénéficier de tarifs préférentiels selon leurs ressources.
  • Si le jardin d'enfants est géré par un organisme privé, les parents ont la possibilité de demander à la CAF le complément de libre choix du mode de garde.
  • Possibilité de se procurer un crédit d'impôt.

Les haltes garderies

A qui s'adresse ce type de structure ?

  • Aux parents qui ne travaillent pas ou qui travaillent à temps partiel.
  • Lieu d'accueil qui prend en charge les enfants de façon temporaire ou ponctuelle. On peut y déposer les enfants quelques heures ou une demi journée.
  • Elle est composée de puéricultrices, psychomotriciens, éducateurs de jeunes enfants, infirmiers ou auxiliaires de puéricultrice.
  • Les horaires sont assez stricts.
  • Les enfants de 3 mois à 6 ans peuvent y être accueillis.

Comment inscrire son enfant en halte garderie ? Les parents doivent :

  • prendre contact avec le service de la petite enfance de la mairie
  • ou s'adresser au directeur de la structure directement

Des aides financières sont envisageables pour une inscription.

  • Si l'enfant a moins de 4 ans, les parents bénéficient de tarifs préférentiels selon leurs ressources.
  • Si l'enfant est âgé de 4 à 6 ans, le coût est plus élevé. Se rapprocher de l'organisation pour connaitre les détails.
  • Possibilité d'obtenir un crédit d'impôt.

Les assistantes maternelles

Une assistante maternelle est une professionnelle agréée qui accueille les enfants à son domicile (de 2 à 6 maximum). Les horaires se négocient avec l'assistante maternelle. Certaines acceptent la garde des enfants jusqu'à 3 ans d'autres jusqu'à 6 ans.

Il est possible de se procurer la liste des assistantes maternelles :

  • au service de la petite enfance de la mairie
  • au service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI)
  • ou au relai d'assistantes maternelles (RAM)

Comment procéder à l'inscription de son enfant ?

  • Contactez l'assistante maternelle souhaitée pour savoir s'il reste des places disponibles.
  • Enfin, il est nécessaire d'établir un contrat de travail.

Des aides financières sont possibles.

  • Si l'enfant a moins de 6 ans, les parents peuvent demander le complément de libre de choix du mode de garde auprès de la CAF.
  • Possibilité d'avoir un crédit d'impôt également.