Passées À venir

Déduire les frais de scolarité d'un enfant

Si vous avez des enfants scolarisés dans l’enseignement secondaire ou supérieur, vous pouvez dans certains cas déduire de votre impôt sur le revenu leurs frais de scolarité ? Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une réduction d’impôt ? Quel est son montant ? Comment procéder ?
Sommaire

Si votre enfant suit des études secondaires (collège et lycée) ou supérieures (université et grandes écoles), vous pouvez peut-être profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu. Comment en bénéficier ? Quel est le montant de la réduction accordée ? Faisons le point.

Déduire les frais de scolarité d'un enfant




Comment bénéficier d’une réduction d’impôt sur les frais de scolarité ?

Pour déduire les frais de scolarité d’un enfant, plusieurs conditions doivent être respectées.

La réduction d’impôt s’applique pour un enfant :

  • mineur ou majeur rattaché au foyer fiscal des parents
  • suivant des études secondaires ou universitaires dans un établissement public ou privé
  • non salarié et libre de tout engagement pendant et à la fin de ses études
  • ne percevant aucune rémunération (les bourses et les gratifications de stage ne sont pas considérées comme une rémunération)

Si l’enfant suit des cours par correspondance, seuls les enseignements dispensés par le CNED (Centre national d’enseignement à distance) en formation initiale permettent d’obtenir une réduction d’impôt.

N’ont pas le droit à une réduction d’impôt les parents dont les enfants sont :

  • apprentis
  • en congé de formation
  • en contrat d’études avec un employeur
  • inscrits au sein d’une formation ne délivrant pas un diplôme agréé par le ministère de l’Enseignement supérieur

Quel est le montant de la réduction d’impôt ?

Le montant de la réduction d’impôt dépend du niveau d’études de l’enfant :

  • 61 € pour un enfant scolarisé au collège
  • 153 € pour un enfant scolarisé au lycée
  • 183 € pour un enfant en études supérieures

Dans le cas d’une garde alternée, les montants sont divisés par deux.

Comment déduire les frais de scolarité de son enfant ?

Pour déduire les frais de scolarité d’un enfant, plusieurs informations sont à renseigner sur la déclaration d’impôts.

Il faudra notamment indiquer le nombre d’enfants concernés, leurs nom et prénom, le nom de leur établissement et la classe dans laquelle ils sont inscrits.

Il n’est pas nécessaire de fournir un certificat de scolarité. Cependant, il est essentiel de le conserver au cas où l’administration fiscale le réclamerait.