Déduire les frais de scolarité d'un enfant

Nos conseillers en ligne

Si votre enfant suit des études secondaires (collège et lycée) ou supérieures (Université et grandes écoles), vous pouvez profiter d'une réduction d'impôt sur le revenu.

Comment en bénéficier ? Quels sont les montants des crédits d'impôts ? C'est l'objet de cette démarche.


Déduire les frais de scolarité d'un enfant

Comment bénéficier d'un crédit d'impôt sur les frais de scolarité de votre enfant ?

La déduction d'impôt s'applique pour les parents ayant un enfant :

  • mineur ou majeur rattaché au foyer fiscal des parents
  • qui poursuit un cycle de scolarité débouchant sur un diplôme durant l'année scolaire en cours au 31 décembre
  • qui n'est pas lié par un contrat de travail
  • qui est libre de tout engagement pendant et à la fin de sa scolarité
  • qui n'est pas rémunéré. Les indemnisations liées aux stages obligatoires ne sont pas considérées comme une rémunération
  • et qui est assuré dans un établissement scolaire à temps plein.

Si l'enfant suit des cours par correspondance, seuls les cours dispensés par le Centre national d'enseignement à distance (Cned) en formation initiale, permettent un crédit d'impôt.

N'ont pas droit à une déduction d'impôt les parents :

  • d'apprentis
  • d'élèves en congé de formation
  • d'élèves en contrat d'études avec un employeur.

Quel est le montant du crédit d'impôt sur les frais de scolarité ?

Le montant du crédit d'impôt sur les frais de scolarité est de :

  • 61 € pour un enfant scolarisé au collège
  • 153 € pour un enfant scolarisé au lycée
  • 183 € pour un enfant en études supérieures.

Pour le cas d'une garde alternée, les montants sont divisés par deux.

 

 

Objectifs de la démarche

  • Crédit d'impôt dépenses scolaires
  • Déduction des frais de scolarité des impôts