Passées À venir

Déposer un dossier validé Locatio aux propriétaires pour trouver un appartement plus facilement

Vous recherchez un logement et souhaitez booster votre candidature auprès des propriétaires et bailleurs. C’est possible en faisant vérifier la régularité de votre dossier avec le dispositif Locatio.

Avant de devenir l’heureux locataire d’un logement, il faut montrer patte blanche au propriétaire. Il n’est pas toujours facile de se démarquer des nombreux autres concurrents, notamment dans les agglomérations où la demande est plus forte que l’offre. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place le dispositif Locatio. Découvrez ici, de quoi il s’agit et comment en bénéficier.

Déposer un dossier validé Locatio aux propriétaires pour trouver un appartement plus facilement


Qu’est-ce que le dispositif Locatio ?

Locatio permet de fluidifier les échanges entre bailleurs et locataires en vérifiant gratuitement l’authenticité des pièces constituant le dossier d’un postulant.

Avec le dispositif Locatio, vous proposez donc une candidature complète et validée conforme.

En effet, trouver le bon locataire peut s’avérer être un vrai casse-tête pour un propriétaire. Ce service lui confère donc le double avantage de centraliser l’ensemble des données et surtout, la garantie que les documents ne sont pas falsifiés (sans avoir accès à vos informations confidentielles).

Grâce à cela, vous optimisez de 24 % vos chances de décrocher une visite !

Déposer un dossier validé Locatio aux propriétaires pour trouver un appartement plus facilement : quelles sont les démarches à effectuer ?

L’utilisation du dispositif Locatio peut être à l’initiative du locataire ou du bailleur.

Dans les deux cas, le principe est simple, il vous suffit de créer un espace personnel et de renseigner les éléments tels que votre type de contrat, votre salaire net mensuel et le type de caution auquel vous aurez recours.

Il faut transmettre certaines pièces justificatives au préalable, prévoyez donc de scanner :

  • votre pièce d’identité (CNI, passeport, permis de conduire ou titre de séjour)
  • vos 3 dernières quittances de loyer (ou attestation sur l’honneur d’hébergement)
  • vos justificatifs d’activité (contrat de travail, attestation de stage, certificat de scolarité, carte étudiante ou autre)
  • votre dernier avis d’imposition ou non-imposition (qui sera automatiquement vérifié par l’administration)
  • vos 3 dernières fiches de paie (ou attestations de ressources)

Au terme de la procédure, vous recevez un mail de confirmation. Une fois, le dossier vérifié et certifié conforme, vous pouvez le partager au bailleur.

À partir de là, deux options s’offrent alors à vous :

  • une transmission synthétique sur laquelle apparaît uniquement votre civilité, le montant de vos revenus et la certification des pièces
  • ou un envoi complet de votre dossier.