Passées À venir

Devenir chauffeur de taxi

Vous souhaitez devenir chauffeur de taxi ? Quelles sont les démarches à suivre ? Quelle est la règlementation à connaître avant de se lancer ? Comment obtenir facilement une licence ?
Sommaire

Que ce soit le moment venu pour une reconversion ou que vous entriez tout juste dans le monde du travail, devenir chauffeur de taxi est une possibilité de carrière que vous envisagez ? Découvrez dans cet article les différentes démarches à suivre pour devenir chauffeur de taxi, mais aussi le statut juridique à choisir pour exercer le métier, etc.

Devenir chauffeur de taxi




La réglementation

Si vous répondez aux conditions permettant de devenir chauffeur de taxi, vous devrez commencer par obtenir une carte professionnelle en passant un examen de capacité professionnelle et en suivant la formation continue obligatoire.

Sachez également que, selon les réglementations en vigueur, un taxi compte 8 places assises maximum, sans compter celle du chauffeur du véhicule.

Les conditions à respecter

Pour pouvoir devenir chauffeur de taxi, plusieurs conditions sont à respecter. En effet, la profession est réglementée et vous ne pouvez pas exercer si vous avez subi certains types de condamnations. Vous devrez également :

  • Être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B valide ;
  • Avoir un diplôme PSC1 (diplôme de 1ers secours) reçu depuis moins de 2 ans ;
  • Être reconnu apte à conduire et être chauffeur de taxi par un médecin agréé par la préfecture.

Votre casier judiciaire

De plus, votre casier judiciaire doit être vierge de toute condamnation incompatible avec le métier de chauffeur de taxi, comme une condamnation pour :

  • d’un délit au volant ;
  • vol ou escroquerie ;
  • abus de confiance ;
  • agression sexuelle ;
  • atteinte volontaire à l’intégrité d’une personne ;
  • retrait définitif de votre carte professionnelle de conducteur de taxi ;
  • infraction à la législation sur les stupéfiants ;
  • fraude à l’examen du certificat de capacité pour devenir chauffeur de taxi.

Obtenir sa carte professionnelle

Pour pouvoir devenir chauffeur de taxi, vous devez disposer d’une carte professionnelle. Pour l’obtenir, vous devrez vous inscrire à l’examen du certificat de capacité professionnelle. Plusieurs sessions sont organisées chaque année dans chaque préfecture.

L’inscription peut se faire en ligne ou auprès de la préfecture dont vous dépendez. Une formation taxi vous aidera fortement à passer l’examen et à l’obtenir du premier coup.

Dans le cas où vous réussissez l’examen, vous recevrez votre carte professionnelle dans les 3 mois. Attention celle-ci indique précisément le ou les départements dans lesquels vous avez le droit d’exercer en tant que chauffeur de taxi.

Tous les 5 ans, vous aurez ensuite pour obligation de suivre un stage de formation continue dispensée par une école agréée. En effet, l’attestation remise sera valable pendant 5 ans seulement.

Demander une licence

Vous ne pourrez pas effectuer le métier de chauffeur de taxi si vous ne bénéficiez pas d’une licence. Cette dernière consiste en une Autorisation de stationnement (ADS). Deux possibilités s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez devenir propriétaire de votre propre licence pour exercer la profession en tant que chauffeur de taxi indépendant.
  2. Vous pouvez devenir salarié et louer une licence à un exploitant.

Pour ne pas être considéré comme un taxi clandestin, cette plaque ou numéro d’autorisation de stationnement doit être fixée sur l’aile avant droite du véhicule.

Faire une demande en mairie

Dans le premier cas, vous pouvez vous adresser à la mairie de la ville dans laquelle vous souhaitez devenir chauffeur de taxi ou à la préfecture de police de Paris pour les taxis parisiens. Pour pouvoir obtenir la licence, il est nécessaire de s’inscrire sur une liste d’attente.

Votre inscription sur cette dernière est valable pendant un an. Il est possible de la renouveler au besoin. Il est généralement nécessaire d’attendre plusieurs mois pour obtenir une licence, parfois plusieurs années.

Celle-ci s’obtient gratuitement et doit être renouvelée tous les 5 ans. Depuis 2014, cette licence ne peut plus être vendue en fin d’activité. Les délais d’attente étant particulièrement longs, il est important de lancer les démarches pour le renouvellement de l’ADS au moins 3 ans avant la fin de sa validité.

Faire une demande à un chauffeur en fin d’activité

Autre alternative, vous pouvez vous adresser à un chauffeur de taxi sur le point de cesser son activité. Dès lors qu’il a obtenu sa licence avant le 1er octobre 2014, il est en droit de céder sa propre licence à un futur chauffeur de taxi.

Sachez que toute licence délivrée après le 1er octobre 2014 ne peut ni être donnée ni être vendue.

Louer une licence auprès d’un exploitant

Dans le deuxième cas, vous pouvez devenir locataire pour le compte d'un exploitant titulaire d'une ADS ou bien devenir salarié de l’entreprise en question.





Le bon statut juridique à adopter

Pour déclarer les sommes payées par les personnes que vous transportez, vous devez au préalable bénéficier d’un statut juridique vous permettant d’encaisser et de déclarer l’argent. Vous pourrez devenir chauffeur de taxi indépendant dès lors que vous êtes propriétaire de votre licence. Si vous la louez à un exploitant, vous serez alors chauffeur de taxi salarié.

En tant que salarié, votre statut sera similaire au statut de tout employé en entreprise. Toutefois, si vous choisissez de devenir indépendant, il existe plusieurs statuts entre lesquels choisir. Vous aurez notamment la possibilité de devenir autoentrepreneur.

Sachez cependant que la plupart des chauffeurs de taxi indépendant préfèrent créer leur société et optent pour l’un des statuts suivants :

  • L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) ;
  • Ou la SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle).

Pour devenir chauffeur de taxi conventionné, des démarches complémentaires seront à prévoir, notamment auprès de la CPAM.

Déclarer son activité

Artisan, salarié, travailleur indépendant locataire ou sociétaire de coopérative, ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour devenir chauffeur de taxi.

Selon votre statut, la déclaration de début d'activité se fera de différentes manières :

  • Si vous choisissez de devenir titulaire d'un contrat de location-gérance, vous devrez vous immatriculer au répertoire des métiers (RM) ;
  • Si vous choisissez de devenir travailleur indépendant avec un véhicule professionnel en location, vous devrez déclarer votre activité auprès du RSI et vous inscrire au RM.