Passées À venir
RSA

Modalités de cumul du RSA avec l'ASS ou l'ASPA

Il est possible de cumuler l’ASS ou l’ASPA avec le RSA. Voici les modalités de ce cumul.
Sommaire

Le RSA (Revenu de solidarité active) est cumulable avec d’autres aides sociales comme l’ASS (Allocation de solidarité spécifique) et l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées). Néanmoins, des conditions doivent être respectées et le RSA ne pourra être perçu dans son intégralité. Faisons le point.

Modalités de cumul du RSA avec l’ASS ou l’ASPA


Cumuler le RSA avec l’ASS ou l’ASPA

Il est tout à fait possible de percevoir l’allocation de solidarité spécifique ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées en plus du revenu de solidarité active. Il est bien entendu indispensable de répondre aux conditions d’obtention du RSA, de l’ASS ou de l’ASPA.

Le montant du RSA est réduit

Le montant du RSA est déterminé après prise en compte d’un montant forfaitaire (qui varie selon la composition du foyer) auquel est soustrait l’ensemble des revenus perçus au cours des 3 derniers mois. Dans ces ressources, doivent être intégrées les allocations chômage, les indemnités journalières, certaines prestations sociales ou encore les allocations logement qui sont déduites forfaitairement.

Bien qu’il soit possible de cumuler le RSA avec l’ASS ou l’ASPA, il est impossible de percevoir intégralement ces prestations sociales. Ainsi, le montant de l’ASS ou de l’ASPA perçu est déduit du montant du RSA.

L’ASPA plus avantageuse que le RSA

Pour les personnes âgées, percevoir l’ASPA est plus intéressant que de faire une demande de RSA. En effet, le mondant maximum de l’aide s’élève à 868,20 € par mois pour une personne seule contre 559,74 € pour le RSA.