Passées À venir

Réduire la période probatoire du permis de conduire en suivant une formation

Il est possible de réduire la durée probatoire d’un permis de conduire en suivant une formation post-permis. Quelle est la marche à suivre ?
Sommaire

Suite à l’obtention du permis de conduire, le conducteur est soumis à une période probatoire de 2 ou 3 ans au cours de laquelle il ne bénéficie pas de l’intégralité de ses points. Pour obtenir ses 12 points, il ne doit commettre aucune infraction au Code de la route durant ce laps de temps. Depuis 2019, il est désormais possible de réduire cette période probatoire en suivant une formation post-permis. Explications.

Réduire la période probatoire du permis de conduire en suivant une formation




Qui peut bénéficier d’une réduction de la période probatoire ?

Peuvent bénéficier d’une réduction de la période probatoire, les conducteurs volontaires, titulaires d’un premier permis de conduire (de catégorie A1, A2, B1 et B).

Cela est possible, quelle que soit la méthode d’apprentissage de la conduite choisie, mais à la condition que la demande de formation soit formulée entre 6 mois et 12 mois après l’obtention du permis.

Une formation post-permis pour réduire sa période de probation

Les conducteurs novices sont soumis à une période probatoire à la suite de l’obtention de leur permis de conduire. Celle-ci diffère selon la méthode d’apprentissage suivie.

Ceux qui ont opté pour un apprentissage anticipé de la conduite ont une période probatoire de 2 ans. Pour ceux qui ont bénéficié d’un apprentissage traditionnel ou d’une formation en conduite supervisée, elle est de 3 ans.

À la suite de cette formation post-permis, le conducteur peut alors réduire sa période probatoire à 2 ans — au lieu de 3 — s’il a passé le permis en conduite traditionnelle ou supervisée et à 1 an et demi — au lieu de 2 — s’il a opté pour un apprentissage anticipé de la conduite.

Attention, il est nécessaire de n’avoir jamais commis d’infraction ayant entrainé un retrait de points ou une suspension du permis de conduire.

Quelles sont les modalités de la formation post-permis ?

Il s’agit d’une formation collective qui s’étale sur une journée de 7 heures. Un questionnaire d’auto-évaluation et des travaux de groupe sont réalisés.

Cette formation est ensuite officialisée par la remise d’une attestation de suivi de formation.

À noter que seules les auto-écoles agréées peuvent dispenser cette formation complémentaire.