Passées À venir

Rénovation énergétique : demander la prime « Coup de pouce économies d'énergie » est possible jusqu'au 31 mars 2018

Les professionnels de l’énergie proposent une prime exceptionnelle à l’installation de systèmes de chauffage et d’eau chaude pour lutter contre la précarité énergétique. Qui peut bénéficier de l’aide « Coup de pouce Énergie » et comment en faire la demande ?

Les signataires de la charte « Coup de pouce économies d’énergie », principalement des vendeurs d’énergie, ont mis en place une prime pour aider certains foyers, sous conditions de ressources, à moderniser ou remplacer leurs installations de chauffage et d’eau chaude afin d’éviter le gaspillage énergétique, qui représente un cout financier et a un impact négatif sur l’environnement. Quel est le montant de cette aide ? Qui peut en bénéficier ? Quels sont les travaux concernés ? Comment en faire la demande ? Faisons le point ici.

Rénovation énergétique : demander la prime « Coup de pouce économies d’énergie » est possible jusqu’au 31 mars 2018



Qui peut bénéficier de la prime « Coup de pouce économies d’énergie » ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire, cette aide financière est accordée sous conditions de ressources et dépend du nombre de personnes qui composent votre foyer et de la région où vous habitez. La distinction est faite entre les habitants de la région parisienne et ceux qui résident en province.

Pour savoir si vous êtes éligible à la prime coup de pouce énergie, vous devrez prendre en compte votre revenu fiscal de référence pour l’année 2016 ou 2017 et consulter le tableau des plafonds de ressources à respecter.

Cette prime est cumulable avec le crédit d’impôt transition énergétique (Cite) et l’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ).

La seconde condition est de faire effectuer vos travaux par un artisan RGE qualifié (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour quel type d’installation peut-on toucher la prime et à hauteur de quel montant ?

L’aide peut être utilisée pour 4 types de travaux, pour lesquels vous pouvez toucher les montants suivants.

Chaudière gaz ou au fioul à haute performance énergétique : 800 euros. Chaudière biomasse : 1 300 euros. Programmateur centralisé pour radiateurs électriques : 100 euros. Émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées : 50 euros.

De plus, il est possible grâce au programme « Coup de pouce » de faire réaliser l’isolation des combles de votre maison pour 1 euro.

L’aide peut être versée soit par chèque, soit par virement bancaire, ou en bons d’achat pour l’installation d’un programmateur centralisé. Elle peut également être déduite de votre facture.

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez demander la prime « Coup de pouce d’économies d’énergie » jusqu’au 31 mars 2018. D’abord, vous devez choisir le type de travaux que vous souhaitez réaliser et choisir un professionnel agréé RGE.

Puis, il vous faudra sélectionner et accepter l’offre du partenaire signataire de la charte Coup de pouce que vous avez choisi avant de signer le devis de vos travaux ou installations.

Ensuite, signer le devis proposé par le professionnel RGE que vous avez sélectionné. Enfin, vous devrez envoyer les factures au partenaire sélectionné.