Passées À venir

Un outil en ligne recense toutes les aides locales aux travaux de rénovation énergétique

La plupart des collectivités françaises ont mis en place des aides locales, complémentaires aux aides de l’État, pour inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Si jusqu’ici les informations étaient difficiles à rassembler, tout est désormais disponible en ligne à l’aide d’un outil unique.
Sommaire

De nombreuses collectivités françaises ont mis en place des aides locales pour inciter les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Problème : entre les aides proposées par les communes, les départements et les régions, il était parfois difficile de s’y retrouver. Un outil en ligne recense désormais l’ensemble de ces dispositifs.

Un outil en ligne recense toutes les aides locales aux travaux de rénovation énergétique




Les différentes aides aux travaux de rénovation énergétique

De nombreuses personnes souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Les avantages sont nombreux, le premier étant la réduction des factures de chauffage et la diminution des coûts liés aux dépenses énergétiques.

Pour les propriétaires, c’est également l’occasion de faire prendre de la valeur à un logement et d’avoir un argument supplémentaire pour convaincre les potentiels acheteurs en cas de revente. Si le bien est mis en location, il attirera plus facilement les locataires qui, entre deux logements au loyer équivalent, opteront pour celui qui leur assurera des factures d’énergie moins élevées.

L’État a mis en place plusieurs aides pour lever les freins, essentiellement d’ordre financier, qui s’opposent à la réalisation de travaux d’économie d’énergie. C’est notamment le cas du CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), des subventions de l’ANAH (Agence nationale pour l’habitat), et de l’aide MaPrimeRénov’.

Mais l’État n’est pas le seul à avoir mis en place des aides à la rénovation énergétique, et ces aides peuvent souvent être associées à des aides locales, distribuées par les communes, les communautés de communes, les départements et les régions. Il peut s’agir par exemple d’une réduction de la taxe foncière ou des impôts locaux, d’un prêt à taux zéro ou d’une prime forfaitaire.

Un outil unique pour recenser les aides locales

Désormais, chacun peut connaître précisément les aides locales proposées par sa collectivité pour encourager les travaux de rénovation énergétique. Il n’est même pas nécessaire de se déplacer, puisque toutes les informations sont disponibles en ligne sur le site de l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement).

Il suffit de cliquer sur sa région, de sélectionner son statut (propriétaire bailleur, propriétaire occupant, locataire, occupant à titre gratuit ou autre situation), et de choisir le type de travaux envisagés. Sont bien sûr recensées les aides locales pour la rénovation et l’équipement énergétiques, mais aussi par exemple les aides locales pour l’aménagement d’un logement en vue de le rendre accessible à une personne âgée ou en situation de handicap.

Les informations sur les aides disponibles, leur montant, les conditions d’éligibilité et les contacts sont disponibles pour chaque ville, chaque département et chaque région.