Passées À venir

Alimentation durable : l'appel à projets de l'ADEME pour les cantines scolaires

Dans le cadre de la loi EGalim, l’ADEME lance un appel à projets pour accompagner des cantines scolaires dans une démarche d’alimentation durable.
Sommaire

L’ADEME lance un appel à projets pour soutenir 15 établissements prêts à s’engager dans une démarche d’alimentation durable, conformément aux objectifs de la loi EGalim. Les cantines scolaires intéressées peuvent s’inscrire en ligne avant le 30 septembre.

Alimentation durable : l’appel à projets de l’ADEME pour les cantines scolaires


Les mesures de la loi EGalim pour la restauration collective

La loi du 30 octobre 2018 portant sur l’agriculture et l’alimentation, dite loi EGalim, est très exactement une loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous ». Elle fixe un certain nombre de mesures et d’objectifs pour la restauration collective, dont les cantines scolaires.

Ainsi, depuis le 1er janvier 2020, elle y a interdit les ustensiles en plastique à usage unique, ainsi que les bouteilles d’eau plate en plastique. Par ailleurs, elle a interdit aux établissements de restauration collective de détruire les restes alimentaires encore consommables. De plus, depuis le 1er novembre 2019 et jusqu’au 1er novembre 2021, les cantines scolaires sont tenues de servir, à titre d’expérimentation, un menu végétarien par semaine.

La restauration scolaire devra appliquer de nouvelles mesures dans les mois et années à venir. À partir du mois d’octobre 2020, des conventions de dons alimentaires devront être proposées aux associations habilitées et des démarches supplémentaires de lutte contre le gaspillage alimentaire sont attendues.

Par ailleurs, à l’horizon 2022, au moins 50 % des produits servis devront être de qualité et durables, et 20 % d’entre eux devront être issus de l’agriculture biologique. À partir de 2025, ou de 2028 si la commune compte moins de 2 000 habitants, les contenants alimentaires en plastique seront interdits.

L’appel à projets de l’ADEME

Dans le cadre de la loi EGalim et des objectifs poursuivis, l’ADEME (Agence de la transition écologique) lance un appel à projets visant à sélectionner 15 établissements-pilotes.

Ces établissements bénéficieront d’un soutien et d’un accompagnement personnalisés pour mettre en place les mesures attendues et atteindre les objectifs de la loi EGalim. Les obstacles et les moyens de les contourner seront identifiés et analysés pour faciliter la transition des cantines scolaires vers une démarche d’alimentation durable.

Concrètement, des outils seront mis à leur disposition pour évaluer les menus et permettre des achats justes aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif. Un diagnostic du gaspillage actuel sera effectué, puis un plan d’action sera mis en œuvre.

Tout au long de l’accompagnement, d’une durée totale d’un an, des spécialistes de la restauration collective durable interviendront au sein de ces établissements-pilotes pour mieux les accompagner.

En contrepartie, les cantines scolaires qui souhaitent répondre à cet appel à projets doivent s’engager à nommer un chef de projet pour coordonner, en collaboration avec les spécialistes, les actions à mettre en œuvre. Elles doivent également mobiliser leurs équipes et les élus qui les soutiennent dans leur démarche. À la fin du projet, un retour d’expérience documenté est attendu par l’ADEME, et un échange avec les autres établissements retenus est demandé durant toute la durée d’accompagnement.

Il est possible, pour les cantines scolaires, de s’inscrire en ligne avant le 30 septembre. La sélection des 15 établissements-pilotes, qui se fera entre autres sur la diversité des profils, sera définitive en octobre. Un diagnostic sera ensuite réalisé pour chaque établissement, suivi d’un plan d’action mis en œuvre à partir du mois de novembre.