Passées À venir

Bientôt d'autres départements concernés par le couvre-feu avancé à 18 heures ?

Depuis samedi, environ 6 millions de Français ne peuvent plus sortir de chez eux entre 18 heures et 6 heures, sauf exception. Le gouvernement a choisi d’avancer le couvre-feu de deux heures dans 15 départements. Et d'autres territoires pourraient prochainement rejoindre la liste.
Sommaire

Pour éviter une nouvelle flambée des cas de Covid-19, certains élus réclamaient des reconfinements locaux. Finalement, l’exécutif a opté pour une autre solution : un couvre-feu avancé à 18 heures dans certains départements français.

Bientôt d’autres départements concernés par le couvre-feu avancé à 18 heures ?

Couvre-feu dès 18 heures : quels sont les départements concernés ?

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé vendredi sur TF1 la liste des départements concernés par cette nouvelle mesure : les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Haute-Saône, les Hautes-Alpes, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, la Saône-et-Loire, les Vosges et le Territoire-de-Belfort.

Cinq départements dans lesquels ce couvre-feu avancé était envisagé ne figurent finalement pas dans cette liste : l’Allier, l’Ardèche, l’Aube, le Haut-Rhin et l’Yonne.

Et dans tous les autres départements français, le couvre-feu entre 20 heures et 6 heures est toujours en vigueur.

Quelle attestation faut-il présenter pour sortir après 18 heures ?

Les habitants de ces 15 départements doivent remplir la même attestation de déplacement dérogatoire que pour le couvre-feu à 20 heures. Durant les premiers jours, il y aura « une très grande tolérance », a indiqué Gabriel Attal.

C’est-à-dire qu’après 18 heures, les commerces sont fermés. Les habitants peuvent sortir pour promener leur animal de compagnie, aller à leur travail, ou encore pour répondre à une convocation judiciaire.

Comment ces départements sont-ils choisis ?

Le couvre-feu a été avancé à 18 heures dans les départements où le seuil d’alerte est dépassé. Concrètement, cela signifie que sur 100 000 habitants plus de 250 personnes ont été testées positives au coronavirus. Il faut également que plus de 30 % des lits dans les services de réanimation soient occupés par des malades du Covid-19 et que plus de 100 personnes de plus de 65 ans sur 100 000 soient infectées.

D’autres départements pourraient-ils être concernés par un couvre-feu dès 18 heures ?

Un nouveau point sur la situation sanitaire aura lieu ce jeudi 7 janvier. Et le gouvernement pourrait ajouter d’autres départements. En effet, la situation sanitaire dans le Cher, en Côte d’Or et en Haute-Savoie s’approche du seuil d’alerte maximale.

Mais cette avancée du couvre-feu pourrait être la dernière étape avant un possible reconfinement local. Le porte-parole du gouvernement a averti : si la situation se dégradait davantage, « on prendra les décisions qui s’imposent ».