Passées À venir

Covid-19 : Symptômes, transmission et protection

L’infection au Coronavirus ne cesse de prendre de l’ampleur. Mais de quoi s’agit-il concrètement ? Quels sont les symptômes ? Comment se propage-t-il ? Quel est le délai d’incubation ? Comment s’en protéger ? Faisons le point.
Sommaire

Depuis décembre, le monde tremble devant un « nouveau virus » appelé Covid-19. Celui-ci ne cesse de se propager, obligeant les différents États à mettre en place des mesures de confinement pour freiner l’épidémie. Selon les données de Santé publique France, le 19 mars, la France comptait 10 995 cas confirmés et 372 décès. Faisons le point sur les caractéristiques de cette nouvelle maladie.

Covid-19 : Symptômes, transmission et protection


Qu’est-ce que le Coronavirus ?

Les Coronavirus sont une famille de virus pathogènes pour l’Homme. Chez ce dernier, des symptômes d’infection respiratoire bénins ou plus graves peuvent être contractés, comme le MERS (Syndrome respiratoire du Moyen-Orient) et le SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère).

Un nouveau virus de la famille des Coronavirus vient d’être découvert. C’est celui-là même qui fait trembler le monde entier depuis décembre 2019, avec un départ à Wuhan en Chine : le Covid-19. Il s’agit d’une maladie infectieuse pour l’Homme, pouvant parfois provoquer un simple rhume ou la mort suivant les cas.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les symptômes peuvent différer d’un individu à l’autre. Bénins au premier abord, ils apparaissent de façon progressive. Cependant, les plus courants sont :

  • Une forte fièvre
  • Une grosse fatigue
  • Une toux sèche

D’autres symptômes peuvent apparaître, comme :

  • Des courbatures
  • Une congestion nasale ou au contraire un écoulement nasal
  • Des maux de gorge
  • Des diarrhées

Toute personne qui présente des symptômes (fièvre, toux et difficultés respiratoires) doit appeler son médecin traitant ou le 15 si la déficience respiratoire s’intensifie.

La guérison

Toujours selon l’OMS, 80 % des cas infectés au Covid-19 guérissent sans avoir besoin d’un traitement particulier.

10 % présentent des symptômes plus importants, comme la dyspnée (gêne respiratoire). Et 1 patient sur 5 est hospitalisé.

Qui est touché par le Covid-19 ?

Tout le monde peut être contaminé par le Covid-19. Toutefois, il y a certains sujets infectés qui ne présentent aucun symptôme et qui se portent très bien. C’est notamment le cas de la majorité des enfants et des jeunes adultes en bonne santé.

Les personnes âgées sont considérées comme vulnérables face au Covid-19, de même que ceux présentant d’autres maladies ou des pathologies auto-immunes (cancer, malades pulmonaires, diabète, hypertension artérielle, problèmes cardiaques…).



Comment le Covid-19 se propage-t-il ?

Cette maladie se transmet par contact entre les personnes. Un individu infecté peut en contaminer un autre par de simples expulsions provenant des postillons, d’éternuements, etc.

Mais ces « gouttelettes » stagnent aussi sur des objets, durant un laps de temps différent en fonction du matériau. Cela dépendra de la nature des matières, mais aussi de la température ambiante (humidité, chaleur, froideur…). Le Covid-19 peut donc rester présent sur une surface durant quelques heures à quelques jours. De ce fait, en touchant une poignée de porte après une personne porteuse du virus sur ses mains par exemple, puis en se frottant les yeux ou en se rongeant les ongles, il est possible de contracter la maladie.

De même, en inhalant des « gouttelettes » provenant d’un éternuement ou de la toux d’un individu contaminé, il est également possible de contracter la maladie. Les médecins préconisent de respecter une distance de sécurité d’un mètre entre chaque personne pour limiter les risques de propagation.

Des recherches en cours montrent que le virus peut aussi se propager de diverses autres manières. Au fil des découvertes, les scientifiques partagent leurs résultats au grand public, afin de sensibiliser chaque citoyen.

Transmission par voie aérienne

Pour l’heure, le virus ne semble pas réellement se transmettre dans l’air, mais plutôt par contact ou inhalation.

Transmission par contact avec une personne « saine »

Il est peu probable qu’une personne ne présentant pas de symptômes puisse transmettre la maladie à son tour. En effet, celle-ci se propage principalement par les gouttelettes de toux ou de mucus nasal.

Mais, quelques personnes sont porteuses sans pour autant déclarer les symptômes. C’est ce que l’on appelle des « porteurs sains ». Ces personnes infectées peuvent alors transmettre le virus à leur entourage sans même le savoir. Certaines toussent très légèrement et de façon irrégulière dans la journée, mais sont porteuses du Covid-19 sans se sentir malades.

C’est pour cette raison que le confinement a été mis en place par le gouvernement. Le virus étant sournois, il peut être diffusé sans que les infectés ne puissent s’en rendre compte.

Transmission via les matières fécales

Ce mode de transmission semble peu probable. Le virus peut être présent dans les matières fécales, mais le risque de contagion est plus faible.

Cependant, étant donné que le risque n’est pas nul, il est impératif de se laver les mains régulièrement et notamment après avoir été aux toilettes et avant de passer à table.

Transmission par les animaux

Les animaux de compagnie ne peuvent pas véhiculer le Covid-19. Pour ce qui est des autres animaux, mieux vaut éviter le contact avec des chauves-souris ou autres animaux sauvages. Pour la viande, il est déconseillé de consommer des aliments carnés crus ou mal cuits.

Transmission par colis

La transmission par la marchandise est faible. Toutefois, après avoir manipulé un colis, lavez-vous les mains.

Quel est le délai d’incubation ?

Le délai d’incubation de la maladie, c’est-à-dire le moment où le virus entre dans l’organisme et déclare les premiers symptômes, s’évalue entre 1 et 14 jours. Cependant, le plus souvent, les personnes infectées ont en moyenne présenté les premiers symptômes au bout de 5 jours.

Comment se protéger au mieux du Covid-19 ?

Outre les mesures de protection déjà connues de tous comme se laver les mains, respecter une distance d’au moins 1 mètre entre chaque personne, tousser ou éternuer dans le pli du coude, éviter de se toucher les yeux ou la bouche, etc., le confinement est essentiel. De nombreux pays dans le monde ont imposé cette règle afin d’enrayer la propagation.

Après chacune de vos sorties, nettoyez les poignées de porte et les interrupteurs touchés. Dans la voiture, désinfectez le volant, les poignées de porte et le pommeau de vitesse.

Vous pouvez utiliser un désinfectant ou, dans le cas contraire, sachez que le vinaigre blanc est un puissant désinfectant et peu onéreux. Son odeur parfois incommodante pour certains s’évapore en quelques minutes.

Ce qu’il ne faut pas faire

Il y a des gestes qu’il ne faut surtout pas faire ou qui restent contreproductifs, comme :

  • Fumer
  • Porter plusieurs masques en même temps
  • Voler du matériel de première nécessité dans les hôpitaux (masques, gants, gel hydroalcoolique)
  • Rendre visite à ses proches ou à des amis
  • Faire du sport en groupe
  • Éternuer sans mettre le coude ou un mouchoir devant sa bouche
  • Se moucher et garder son mouchoir ou ne pas se laver les mains après

En Chine, après des mois de lutte, les autorités sont arrivées à infléchir la courbe de la contagion en confinant les citoyens chez eux et en respectant les gestes barrières.

Quels sont les traitements ?

Pour l’heure il n’en existe aucun. Il est inutile de prendre des antibiotiques, car ceux-ci sont inefficaces contre les virus. L’OMS dissuade de prendre des médicaments en automédication pour prévenir ou tenter de guérir le Covid-19.

Il est déconseillé de prendre des anti-inflammatoires, car ceux-ci pourraient aggraver la pathologie. En cas de fièvre ou fortes douleurs céphalées, le paracétamol reste le seul médicament apte à apaiser les symptômes.

Au fur et à mesure des avancées concernant les études actuelles menées sur le Covid-19, l’OMS et le gouvernement apporteront des compléments d’information aux citoyens.

En attendant, le ministère des Solidarités et de la Santé effectue quotidiennement un point presse afin d’informer sur l’évolution de la situation sur le territoire français.