Passées À venir

Maladiecoronavirus.fr : Un test en ligne pour évaluer ses symptômes

Si vous pensez avoir été exposé au coronavirus, évaluez vos symptômes en faisant le test en ligne, gratuit et anonyme de l’Institut Pasteur et des Hôpitaux de Paris. Le site maladiecoronavirus.fr vous propose un questionnaire rapide pour vous orienter, en fonction de vos réponses, vers la conduite à suivre. Explications.
Sommaire

Fièvre, maux de tête, fatigue, toux et maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire... Si vous présentez des symptômes du Coronavirus, n’hésitez pas à utiliser le test gratuit mis en ligne par l’Institut Pasteur, l’AP-HP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris) et des hôpitaux régionaux. Grâce à un algorithme créé par la start-up Kelindi et validé par le ministère des Solidarités et de la Santé, ce site d’information permet d’orienter, via des outils numériques, les personnes qui pensent présenter les symptômes du Covid-19. En revanche, il est important de préciser que cet autotest n’est pas un dispositif médical et ne délivre aucun avis médical. Ce site internet a été créé uniquement pour informer et contribuer à fluidifier la prise en charge des personnes par les services d’urgence pendant cette crise sanitaire sans précédent. Faisons le point ensemble.

Maladiecoronavirus.fr : Un test en ligne pour évaluer ses symptômes


Un autotest pour comparer ses symptômes à ceux du Covid-19

Depuis son apparition en Chine en décembre, la pandémie de Coronavirus continue de se propager à vitesse grand V et fait des milliers de victimes à travers le monde. Selon les données de Santé publique France, au 8 avril 2020 le Covid-19 a causé plus de 81 400 décès dans le monde depuis le 31 décembre 2019, dont 55 826 en Europe et 10 869 en France.

Les hôpitaux français sont submergés, les services de réanimation sont saturés et le nombre d’appels aux urgences ne cesse d’augmenter. Ce sont toutes ces raisons qui ont poussé la start-up Kelindi et un conseil scientifique composé de scientifiques de l’Institut Pasteur, de l’AP-HP, du CHU de Lille, du CHU de Rennes et du CHU d’Angers à créer une application pour dépister le grand public. Chacun peut donc évaluer ses symptômes et les comparer avec ceux du Covid-19.

Pour utiliser ce test de dépistage gratuit du Covid-19, il faut se rendre sur le site maladiecoronavirus.fr et répondre à 22 questions sur votre état de santé. Voici les questions qui vous seront posées :

  • « Quelle a été votre température la plus élevée de ces dernières 48 heures ? »
  • « Ces derniers jours, avez-vous une toux ou une augmentation de votre toux habituelle ? »
  • « Ces derniers jours, avez-vous noté une forte diminution ou perte de votre goût ou de votre odorat ? »
  • « Ces derniers jours, avez-vous eu un mal de gorge et/ou des douleurs musculaires et/ou des courbatures inhabituelles ? »
  • « Ces dernières 24 heures, avez-vous de la diarrhée ? Avec au moins 3 selles molles. »
  • « Ces derniers jours, avez-vous une fatigue inhabituelle ? »
  • « Cette fatigue vous oblige-t-elle à vous reposer plus de la moitié de la journée ? »
  • « Êtes-vous dans l’impossibilité de vous alimenter ou de boire depuis 24 heures ou plus ? »
  • « Dans les dernières 24 heures, avez-vous noté un manque de souffle inhabituel lorsque vous parlez ou faites un petit effort ? »
  • « Quel est votre âge ? »
  • « Quelle est votre taille ? »
  • « Quel est votre poids ? »
  • « Avez-vous de l’hypertension artérielle mal équilibrée ? Ou avez-vous une maladie cardiaque ou vasculaire ? Ou prenez-vous un traitement à visée cardiologique ? »
  • « Êtes-vous diabétique ? »
  • « Avez-vous ou avez-vous eu un cancer ces trois dernières années ? »
  • « Avez-vous une maladie respiratoire ? Ou êtes-vous suivi par un pneumologue ? »
  • « Avez-vous une insuffisance rénale chronique dialysée ? »
  • « Avez-vous une maladie chronique du foie ? »
  • « Êtes-vous enceinte ? »
  • « Avez-vous une maladie connue pour diminuer vos défenses immunitaires ? »
  • « Prenez-vous un traitement immunosuppresseur ? »
  • « Quel est votre code postal ? »

Une fois que vous avez répondu à ces 22 questions, le site maladiecoronavirus.fr vous indique immédiatement si vos symptômes nécessitent ou non une prise en charge rapide (appel SAMU, appel médecin traitant ou téléconsultation, etc.). Dans le cas où votre état de santé évolue dans les prochaines heures ou les jours qui suivent, n’hésitez pas à refaire le test.

Ce test ne constitue pas un avis médical et ne remplace pas l’avis d’un professionnel de santé

Avant de commencer le questionnaire, l’Institut Pasteur et l’AP-HP tiennent à préciser que maladiecoronavirus.fr sert uniquement à titre informatif et ne constitue pas un avis médical. Ce dispositif a été mis en place pour orienter les personnes pensant avoir les symptômes du Covid-19, mais surtout aider les services d’urgences à fluidifier la prise en charge des personnes pendant la pandémie de Coronavirus.

En effet, l’objectif principal de cette application gratuite est de dégorger les services d’urgence qui ne cessent de recevoir des milliers d’appels de personnes inquiètes d’avoir tel ou tel symptôme du Covid-19. Ce phénomène s’explique essentiellement par le climat anxiogène actuel de la France. Il y a encore peu de temps, l’appel au 15 était une recommandation officielle du gouvernement, mais au vu des événements, cet appel d’urgence est pour le moment exclusivement réservé aux cas les plus graves (difficultés respiratoires, signes d’étouffement, etc.).

Le docteur Fabrice Denis, médecin expert en e-santé à l’initiative de l’opération et coordonnateur du groupe qui a créé maladiecoronavirus.fr, s’est d’ailleurs félicité des premiers résultats, notamment dans la Sarthe (72) : « Nous avons comptabilisé une diminution de 30 % d’appels au 15 en deux jours et surtout, la pertinence de ces appels augmente nettement. Que ce soit pour les patients qui relèvent des urgences ou pour les autres, le parcours de prise en charge est amélioré ».

Chaque utilisateur doit prendre conscience que cet autotest gratuit ne représente ni un avis, ni une recommandation, ni un examen, ni un diagnostic, ni une prescription ou tout autre acte de nature médicale établi par un professionnel de santé compétent. En conséquence, il ne faut surtout pas utiliser cette application en remplacement d’une consultation médicale.

Dans tous les cas, respecter les mesures de protection essentielles contre le Coronavirus

Il est important de rappeler que la plupart des personnes infectées par le Covid-19 présentent des symptômes bénins et guérissent en quelques jours avec du repos. En revanche, pour d’autres, les symptômes sont plus sévères et une prise en charge est nécessaire. Afin de prendre soin de votre santé et protéger celle des autres, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) tient à prodiguer quelques conseils avisés pour lutter efficacement contre le Coronavirus.

Respecter les mesures de confinement et rester chez soi

Ne sortez pas et limitez vos déplacements au strict minimum pour endiguer la propagation du Covid-19. Si tout le monde respecte les mesures de confinement, il sera beaucoup plus facile d’éradiquer ce fléau.

Se laver très régulièrement les mains

Se nettoyer fréquemment les mains avec de l’eau et du savon, ou à défaut avec une solution hydroalcoolique, est la meilleure solution pour tuer le virus s’il est présent sur les mains.

Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche

Les mains ont tendance à toucher une multitude de surfaces. Et dans les circonstances actuelles, certaines d’entre elles sont susceptibles d’être contaminées par le Coronavirus, alors ne touchez pas votre visage pour éviter d’être en contact direct avec le virus.

Éviter les contacts proches et garder vos distances

Idéalement, il faut maintenir une distance d’au moins 1 mètre avec les autres personnes, surtout si elles ont des symptômes de rhume banal ou d’état grippal. Un individu infecté par un virus respiratoire comme le Covid-19 peut facilement vous contaminer s’il tousse ou éternue trop près de vous. En effet, vous pouvez inhaler le virus par le biais de gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales.

Respecter les règles d’hygiène respiratoire

En cas de toux ou d’éternuement, il faut absolument se couvrir le nez et la bouche avec le creux du coude ou un mouchoir à usage unique, surtout en présence de personnes fragiles. Jetez immédiatement le mouchoir dans une poubelle fermée, puis lavez-vous les mains rapidement avec de l’eau et du savon ou une solution hydroalcoolique. Cela permet d’éviter la propagation des virus respiratoires.

Se tenir informé et suivre les conseils de son médecin

Pour savoir comment se protéger et protéger les autres du Coronavirus, il est primordial de suivre attentivement les conseils de votre médecin et des autorités de santé nationales et locales. Effectivement, les autorités sanitaires sont les premières à disposer des informations les plus récentes sur l’évolution et la propagation du Covid-19 dans votre région. Cette exclusivité leur permet d’agir rapidement et d’être les mieux placées pour expliquer aux personnes ce qu’elles doivent faire pour se protéger.