Passées À venir

Exposition aux ondes : L'affichage obligatoire du Débit d'Absorption Spécifique sera bientôt généralisé

Dès juillet 2020, le DAS (Débit d’absorption spécifique) sera affiché sur les divers objets radioélectriques pour informer les consommateurs. Explications.
Sommaire

Tablettes, jouets radiocommandés, objets connectés, etc., les équipements radioélectriques envahissent les habitations et certains nous suivent même partout. Afin de connaître le débit d’absorption spécifique de chaque produit, un affichage sera précisé sur les équipements concernés.

Exposition aux ondes : L’affichage obligatoire du Débit d’Absorption Spécifique sera bientôt généralisé


Connaître les risques des équipements radioélectriques utilisés près du corps

De plus en plus d’objets connectés ou radiocommandés gravitent autour de nous. Aucune obligation d’affichage concernant le débit d’absorption spécifique n’est aujourd’hui appliquée pour ce type de produits. En effet, celle-ci ne concerne que les appareils de téléphonie mobile.

Le 17 novembre 2019, un décret et un arrêté ont été publiés au Journal officiel. Ces derniers rendent l’affichage du DAS obligatoire pour tous les équipements radioélectriques susceptibles d’être utilisés près du corps humain, la distance de référence s’élevant à 20 cm. Cette mesure sera applicable dès le 1er juillet 2020.

À quoi cela sert-il et dans quel but ?

Si les ondes ont longtemps été considérées comme nocives pour la santé, aucune étude ne venait confirmer les quelques soupçons émis. Cependant, le 21 octobre 2019, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) confirme que certaines expertises ont pu mettre en évidence un effet biologique sur l’activité cérébrale, suite à des expositions à un niveau de DAS supérieur à 2 W/kg.

En indiquant le débit d’absorption spécifique sur les produits, les consommateurs auront donc une information claire, ainsi que le loisir de choisir leurs équipements en toute connaissance de cause et de manière éclairée.

Afin de vérifier la conformité des équipements concernés avec la nouvelle réglementation, l’ANFR (Agence nationale des fréquences) réalisera dès juillet 2020, des vérifications sur une large gamme de produits radioélectriques.

Quelles sont les valeurs autorisées ?

Le DAS sera indiquée dans la notice d’emploi, sur les lieux de vente, en cas de distribution à titre gracieux et sur les publicités. Si seule la valeur concernant la tête et le tronc était communiquée, elles sont désormais réparties en deux catégories :

  • La tête et le tronc, avec un DAS de 2 watts par kilogramme
  • Les membres, avec un DAS de 4 watts par kilogramme