Passées À venir

Grille du taux non personnalisé du ministère de l'Économie en 2019

Si vous avez changé d’emploi récemment, que vous venez juste de commencer à travailler ou simplement que vous l’ayez choisi par souci de confidentialité, un taux non personnalisé ou taux neutre peut être appliqué pour votre prélèvement à la source. Vous pouvez connaître le taux qui vous sera appliqué en consultant la grille du taux non personnalisé 2019 que Bercy vient de publier. Explications.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un taux non personnalisé (ou taux neutre) peut être appliqué lors de votre prélèvement à la source (P.A.S.) de l’impôt sur le revenu. Si vous choisissez cette option, votre taux sera basé sur le niveau de revenu et d’imposition d’un célibataire sans enfant à charge dont Bercy vient de publier la grille de correspondance. Le point dans cet article.

Grille du taux non personnalisé du ministère de l’Économie en 2019


Le taux non personnalisé correspond au niveau d’imposition d’un célibataire sans enfant

Si vous êtes salarié, il peut y avoir des situations où l’employeur ne connait pas votre taux de P.A.S.

En effet, il est possible que vous ayez choisi le taux non personnalisé (ou taux neutre) par souci de confidentialité, mais il peut aussi s’agir dans d’autres cas d’un nouvel emploi, d’un premier emploi, ou d’un contrat court type CDD ou intérim.

Dans ces situations, l’employeur n’a pas de niveau de salaire sur lequel se baser permettant l’application d’un taux personnalisé.

Grille du taux non personnalisé pour 2019

Lorsque l’employeur ne sait pas quel taux appliquer, un taux neutre sera appliqué par défaut, basé sur le niveau de revenu d’une personne célibataire sans enfant à charge.

Si vous touchez un revenu mensuel imposable inférieur à 1 404 euros, vous ne serez pas prélevé (taux à 0 %).

Pour un revenu mensuel de 2 500 euros, le taux de prélèvement sera de 7,5 %.

Taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en métropole en 2019

Revenu mensuel soumis au prélèvement Taux neutre applicable
Jusqu’à 1 403 €0 %
de 1 404 à 1 456 €0,5 %
de 1 457 à 1 550 €1,5 %
de 1 551 € à 1 655 €2,5 %
de 1 656 € à 1 768 €3,5 %
de 1 769 € à 1 863 €4,5 %
de 1 864 € à 1 987 €6 %
de 1 988 € à 2 577 €7,5 %
de 2 578 € à 2 796 €9 %
de 2 797 € à 3 066 €10,5 %
de 3 067 € à 3 451 €12 %
de 3 452 € à 4 028 €14 %
de 4 029 € à 4 829 €16 %
de 4 830 € à 6 042 €18 %
de 6 043 € à 7 779 €20 %
de 7780 € à 10 561 €24 %
de 10 562 € à 14 794 €28 %
de 14 795 € à 22 619 €33 %
de 22 620 € à 47 716 €38 %
À partir de 47 717 €43 %


Attention, la grille n’est pas la même selon que vous habitiez en France métropolitaine ou en Guadeloupe, à la Réunion ou en Martinique ou en Guyane et Mayotte.

Taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en Guadeloupe, à La Réunion et en Martinique en 2019

Revenu mensuel soumis au prélèvement Taux neutre applicable
Jusqu’à 1 609 €0 %
de 1 610 à 1 706 €0,5 %
de 1 707 à 1 836 €1,5 %
de 1 837 € à 1 947 €2,5 %
de 1 948 € à 2 116 €3,5 %
de 2 117 € à 2 376 €4,5 %
de 2 377 € à 2 783 €6 %
de 2 784 € à 3 175 €7,5 %
de 3 176 € à 3 695 €9 %
de 3 696 € à 4 364 €10,5 %
de 4 365 € à 4 909 €12 %
de 4 910 € à 5 729 €14 %
de 5 730 € à 6 854 €16 %
de 6 855 € à 7 619 €18 %
de 7 620 € à 9 069 €20 %
de 9 070 € à 11 944 €24 %
de 11 945 € à 16 229 €28 %
de 16 230 € à 24 769 €33 %
de 24 770 € à 52 299 €38 %
À partir de 52 300 €43 %

Taux neutre applicable aux contribuables domiciliés en Guyane et à Mayotte en 2019

Revenu mensuel soumis au prélèvement Taux neutre applicable
Jusqu’à 1 723 €0 %
de 1 724 à 1 832 €0,5 %
de 1 833 à 1 973 €1,5 %
de 1 974 € à 2 166 €2,5 %
de 2 167 € à 2 401 €3,5 %
de 2 402 € à 2 646 €4,5 %
de 2 647 € à 3 066 €6 %
de 3 067 € à 3 646 €7,5 %
de 3 647 € à 4 494 €9 %
de 4 495 € à 5 209 €10,5 %
de 5 210 € à 5 859 €12 %
de 5 860 € à 6 829 €14 %
de 6 830 € à 7 519 €16 %
de 7 520 € à 8 359 €18 %
de 8 360 € à 10 049 €20 %
de 10 050 € à 12 829 €24 %
de 12 830 € à 17 149 €28 %
de 17 150 € à 26 179 €33 %
de 26 180 € à 55 259 €38 %
À partir de 55 260 €43 %

Différence à régulariser auprès de l’administration fiscale

Dans le cas où vous auriez opté volontairement pour le taux non personnalisé, et que vous auriez d’autres revenus imposables en plus de votre salaire ou de votre pension de retraite, par exemple des revenus fonciers, vous devrez payer plus d’impôts que ce qui vous sera prélevé automatiquement tous les mois.

Dans le cas où il y aurait une différence à régler, vous devrez toujours régulariser votre situation avant la fin du mois suivant auprès de l’administration fiscale en vous connectant au site internet impôts. gouv.fr, faire vos calculs et verser le complément que vous devez.