Passées À venir

Le prix des carburants est en baisse

La première semaine de juin en France a été marquée par la chute des prix des carburants. Celle-ci est probablement due au ralentissement mondial actuel.
Sommaire

Les automobilistes français ont retrouvé le sourire en passant à la pompe en ce début de mois de juin. En effet, les prix à la pompe affichent des prix moins élevés, après une tendance à la baisse sur les places boursières.

Le prix des carburants est en baisse


Les données annoncées par le ministère de la Transition écologique et solidaire

D’après les chiffres officiels, le cours du pétrole a nettement baissé en ce début de juin. La répercussion à la pompe ne s’est pas fait attendre. Les prix ont bel et bien chuté.

Avec près de 80 % des volumes vendus, le gazole a affiché une baisse de 3,71 centimes, passant à 1,4356 euros le litre.

La baisse du prix du SP95 (Sans-plomb 95) est la plus éloquente avec 4,12 centimes d’euros de moins, faisant passer le prix du litre à 1,5429 euros.

Enfin, le SP95-E10 (Éthanol) a également perdu 3,56 centimes pour un prix au litre affiché à 1,5221 euros et le SP98 (Sans-plomb 98) a fondu de 3,26 centimes pour chuter à 1,6156 euros le litre.

Quelle est la cause de la baisse des prix du carburant ?

Le prix du pétrole fluctue en fonction de plusieurs paramètres comme :

  • le cours du baril
  • le taux de change euro-dollar
  • le niveau des stocks pétroliers
  • la demande
  • les taxes applicables

Le cours du pétrole semble être responsable de la baisse des prix au mois de juin. En effet, ils étaient plutôt en baisse ces dernières semaines. Mais la demande moins importante, à cause du ralentissement économique, est aussi et certainement un facteur de mise en cause.