Passées À venir

Les primes de Noël 2018 de certaines collectivités locales : chèques solidarité Noël, primes et bons cadeaux

En plus de la prime de Noël versée par le gouvernement le 14 décembre, des aides spéciales de fin d’année sont mises en place par certaines collectivités territoriales pour soutenir les plus précaires.

La date précise du versement de la prime de Noël par l’État vient d’être communiquée pour 2018. Elle sera versée vendredi 14 décembre. À cela s’ajoutent les annonces de quelques collectivités locales qui prévoient de soutenir leurs administrés les plus précaires pour les fêtes de fin d’année. Leurs aides peuvent se matérialiser par des chèques cadeaux ou des versements indépendants du système du gouvernement. 2,5 millions de personnes avaient pu toucher cette aide en décembre 2017.

Les primes de Noël 2018 de certaines collectivités locales : chèques solidarité Noël, primes et bons cadeaux


Se renseigner auprès du centre d’action sociale de sa ville (CCAS)

Ces dispositifs existent dans certaines villes ou départements. Pour savoir ce qu’il en est, il faut se renseigner auprès du centre d’action sociale de votre ville (CCAS) ou le service social de votre département pour connaître les mesures prévues et par quels moyens vous pouvez en bénéficier, étant donné que les revenus et la situation familiale sont examinés. Découvrez plusieurs exemples de communes ou de départements qui ont mis en place un dispositif.

40 euros de bons cadeaux par enfant jusqu’à 12 ans à Puteaux

Un « chèque solidarité Noël » d’un montant de 40 euros est attribué par le CCAS de Puteaux, dans les Hauts-de-Seine, afin d’aider les chômeurs à faire des cadeaux de Noël à leurs enfants jusqu’à 12 ans. Ces achats peuvent être réalisés dans plusieurs magasins partenaires. Pour postuler à ces aides, il faut déposer un dossier avant le 24 décembre auprès du CCAS.

50 euros de bons cadeaux par enfant dans les Bouches-du-Rhône

Le département des Bouches-du-Rhône accordera des chèques d’accompagnement personnalisé (CAP) pour les enfants de moins de 12 ans issus de ménages touchant le RSA et dont les droits sont en cours en octobre 2018. Ces chèques peuvent s’échanger auprès de magasins localisés dans le département, contre des objets ou des services en lien avec Noël. La valeur de ces chèques est de 50 euros par enfant.



Une prime à Versailles

Les habitants de Versailles avec des enfants âgés de moins de 16 ans et ayant de faibles revenus peuvent solliciter une aide en remplissant un dossier sur internet sur le site de la ville (jusqu’au 18 décembre) ou en se déplaçant au CCAS (jusqu’au 21 décembre).

Des bons cadeaux à Saint-Germain-en-Laye

Un chèque d’accompagnement personnalisé est accordé aux demandeurs d’emploi avec des enfants de moins de 16 ans, habitant à Saint-Germain-en-Laye. L’aide, qu’il faut solliciter auprès du CCAS, est versée aux personnes dont le quotient familial est inférieur ou égal à 400 euros. Les inscriptions sont closes depuis le 7 décembre.

Une prime en Corse du Sud

La Corse-du-Sud attribue aussi une prime de Noël aux personnes touchant les minimas sociaux. Elle atteint 165 euros pour une personne seule et 200 euros pour un couple. Elle varie en fonction du nombre d’enfants.

Une aide à Montataire

Cette ville de l’Oise a renouvelé son aide exceptionnelle pour les fêtes. Elle est donnée en fonction des revenus et de la situation familiale. Les inscriptions sont closes depuis le 23 novembre.