Passées À venir

Les tests Covid-19 désormais remboursés même sans ordonnance

Les tests Covid-19 peuvent désormais être remboursés même sans ordonnance. La liste des personnes habilitées à les réaliser a également été étendue.
Sommaire

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé la publication d’un arrêté au Journal officiel du 25 juillet 2020 permettant d’accéder gratuitement aux tests Covid-19 sans ordonnance ni symptômes. Cet arrêté permet également aux pompiers, étudiants, aides-soignants et infirmiers de les réaliser. Il entérine également l’accès gratuit à des masques de protection pour les 7 millions de Français les plus précaires. Le point dans cet article.

Les tests Covid-19 désormais remboursés même sans ordonnance


Le test Covid-19 remboursé à 100 % même sans ordonnance

Le test permettant de détecter le Covid-19 sera désormais intégralement remboursé par l’Assurance Maladie, même sans prescription. Le test qui coûte actuellement 54 euros peut être effectué en cas de doute, même sans symptôme.

« On a réussi à augmenter, de façon considérable, le nombre de tests», a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran. La France « approche des 500 000 tests par semaine », selon lui.

Toutefois, il sera parfois nécessaire d’être patient, car dans certaines régions, les laboratoires sont déjà saturés alors que le gouvernement prévoit d’augmenter les tests obligatoires notamment dans les aéroports.

La liste des personnes habilitées à effectuer les tests Covid-19 étendue

La demande pour les tests Covid-19 est très importante et les laboratoires sont débordés. C’est pourquoi la liste des personnes habilitées « à réaliser l’examen de “détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR” » vient d’être étendue.

Les infirmiers diplômés peuvent désormais effectuer les prélèvements d’échantillons biologiques nécessaires pour effectuer les tests, tout comme « les étudiants en odontologie, en maïeutique et en pharmacie, les aides-soignants, les sapeurs-pompiers, les marins-pompiers et les secouristes des associations agréées de sécurité civile titulaires d’une formation adéquate aux premiers secours ».

Masques fournis gratuitement pour les personnes en situation de précarité

Bien conscient que la précarité ne doit pas être un obstacle à l’obligation de porter un masque dans les lieux publics clos, le gouvernement a décidé de fournir gratuitement des masques à 7 millions de Français.

Selon le nouvel arrêté, l’État prévoit la « distribution gratuite de masques de protection sanitaire » auprès des « bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire et de l’aide au paiement d’une complémentaire santé et aux bénéficiaires de l’aide médicale de l’état ».