Passées À venir

Reconfinement : peut-on se faire rembourser ses vacances ?

Alors que les vacances de printemps devaient commencer pour certains le samedi 10 avril, les Français se retrouvent de nouveau confinés. Les familles qui avaient un projet de voyage pendant ce mois d’avril doivent donc procéder à l’annulation de leur séjour. Mais concrètement, peut-on se faire rembourser ses vacances ?
Sommaire

Après une tolérance pendant le week-end de Pâques, il n’est désormais plus possible de se rendre à partir de ce mardi 6 avril 2021 à plus de 10 km de son domicile sauf motif impérieux. Et l’annonce de ce nouveau confinement national a pris de court les Français qui prévoyaient de partir en vacances. On revient donc en détail sur les modalités d’échange et de remboursement si vous devez annuler votre voyage.

Reconfinement : peut-on se faire rembourser ses vacances ?

Les billets de train remboursables jusqu’au dernier moment pendant le reconfinement

Pour les trajets effectués en France jusqu’au 30 avril 2021 inclus, les billets de train sont échangeables et remboursables sans aucun frais supplémentaire et ce jusqu’au dernier moment. Une seule exception : pour les Ouigo, l’offre prend fin 1h30 avant le départ.

Puis, pour les voyages entre le 1er mai et le 29 août inclus, les billets peuvent être échangés et remboursés au plus tard jusqu’à 3 jours avant le départ.

Pour rappel, lors d’un échange de billet, si le prix est plus élevé, le client devra payer la différence tarifaire.

Concernant les trains internationaux :

  • TGV Lyria et TGV inOui internationaux : l’offre est identique, c’est-à-dire remboursement ou échange sans frais pour tous les voyages jusqu’au 30 avril 2021 inclus, puis jusqu’à J-3 avant le départ du 1er mai au 29 août 2021.
  • Eurostar : pour les voyages jusqu’au 30 septembre 2021, remboursement sous forme d’un bon d’achat valable jusqu’au 30 décembre 2021 ou échange de billet. Un remboursement direct peut également être obtenu en remplissant ce formulaire.
  • Thalys : les billets sont échangeables jusqu’à l’heure du départ.

Peut-on annuler son billet d’avion ?

Les compagnies aériennes ne mettent pas en place les mêmes politiques de remboursement ou d’échange. Concrètement, chez Air France, les billets peuvent être remboursés directement ou sous forme d’avoir jusqu’au jour du départ. Tous les voyages prévus jusqu’au 31 décembre 2021 sont concernés par ce dispositif.

Du côté de Transavia, la compagnie aérienne ne rembourse que les taxes aériennes si vous voulez annuler votre vol et que l’avion décolle. Une autre option est proposée : reporter son voyage sans frais de modification, et ce jusqu’à 2 heures avant le départ. Air Corsica propose également deux solutions : un remboursement intégral ou une modification du billet sans pénalité.

Chez Easyjet, les clients ont aussi le choix entre un remboursement ou un bon d’achat valable un an s’ils doivent prendre un avion et s’ils partent d’une destination soumise à une interdiction de voyager. Notons que la demande doit être effectuée 2 heures avant le départ.

Enfin, si Lufthansa, Iberia, Eurowings ou encore Transavia proposent également de changer ses billets d’avion, Alitalia permet de changer de destination.

Annulation des vacances : quid des hébergements ?

En France, les propriétaires des hôtels, des campings et des résidences de tourisme se sont engagés à proposer à leurs clients une annulation sans frais. En revanche, pour des réservations à l’étranger, les conditions d’annulation diffèrent en fonction des pays. D’ailleurs, si vous êtes passés par une plateforme de réservation comme Booking, il est conseillé de réserver son hébergement de vacances avec une option annulation gratuite.

Si vous avez opté pour une réservation chez un particulier via Airbnb, Abritel ou Windu, les conditions d’annulation sont déterminées par les hôtes. Autrement dit, lisez bien votre contrat de location.

Enfin, si vous avez réservé votre séjour via une agence de voyages, la majorité d’entre elles proposent une annulation sous forme d’avoir ou de remboursement.