Passées À venir

Tabac : une cigarette par jour c'est déjà dangereux pour la santé

Un article paru dans Le Point relaie les résultats d’une étude britannique sur les risques encourus par les « petits fumeurs », ceux qui ne consomment qu’une cigarette par jour. Cette étude montre que les effets sur la santé sont néfastes et multiplient les risques d’AVC ou de maladie cardiovasculaire. Qu’en est-il ?
Sommaire

Contrairement aux idées reçues, même une faible consommation de tabac a des conséquences néfastes sur la santé. En effet, une cigarette par jour suffit à augmenter considérablement les risques d’accident vasculaire cérébral. Le point sur la question.

Tabac : une cigarette par jour c'est déjà dangereux pour la santé



Même les « petits fumeurs » mettent leur santé en danger

D’après une étude scientifique britannique parue dans la revue médicale BMJ, « il n’existe pas de niveau sans danger de tabagisme pour les maladies cardiovasculaires ».
Les chercheurs ont indiqué que « ne fumer qu’environ une cigarette par jour engendre un risque de développer une maladie coronarienne et de faire un accident vasculaire cérébral bien plus grand qu’attendu, à peu près la moitié de celui couru par les personnes qui en fument 20 par jour ». Les risques pour le cœur ne sont donc pas proportionnels au nombre de cigarettes fumées.

Ils précisent par ailleurs que les femmes sont encore plus sensibles à la consommation de tabac. En effet, une cigarette par jour augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire de 57 % lorsque pour les hommes, à quantité égale, le risque augmente de 48 %.

Arrêter de fumer plutôt que de chercher à réduire sa consommation

C’est ce que préconisent les chercheurs britanniques après avoir compilé les résultats de 55 autres études publiées entre 1946 et 2015 ; études qui analysent les données récoltées sur des millions de personnes.

Pour vous aider dans votre démarche d’arrêt du tabac et pour obtenir plus d’informations sur les risques liés au tabagisme, le site tabac-info-service.fr mis en place par le ministère de la Santé et l’assurance maladie peut vous être utile.