Passées À venir

Toxi-score : un nouvel indicateur pour évaluer la nocivité des produits ménagers

D’ici 2022, un nouvel étiquetage sera mis en place sur les emballages de produits ménagers : le Toxi-score. Il indiquera facilement aux consommateurs le degré de nocivité de leurs produits.
Sommaire

Après le Nutri-score et le Score-carbone, le Toxi-score fera prochainement son apparition pour informer les consommateurs sur la nocivité des produits ménagers. Annoncé par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, la mesure pourrait être appliquée dès 2022.

Toxi-score : un nouvel indicateur pour évaluer la nocivité des produits ménagers

Un Toxi-score pour y voir plus clair

Les étiquettes des produits ménagers sont aujourd’hui très complexes et les informations importantes peuvent alors passer inaperçues. Il existe depuis bien longtemps des pictogrammes mettant le consommateur en garde de la dangerosité du produit, mais ceux-ci sont parfois mal compris et peu précis.

Quelle forme prendra le Toxi-score ?

À l’instar du DPE (Diagnostic de performance énergétique), le graphisme pourrait prendre la forme d’un code couleur et indiquer une note de nocivité. Si ce détail est toujours à l’étude, il n’en reste pas moins important, car le principe du Toxi-score est de pouvoir identifier au premier coup d’œil le potentiel risque que présente le produit.

Quelles informations donnera le Toxi-score ?

Ce score donnera une indication concernant l’impact du produit sur l’homme et sur l’environnement. Il permettra également de préciser les précautions à prendre lors de son utilisation (usage de gants, aération de la pièce, etc.).

Comment est établi le Toxi-score ?

Si le détail des éléments pris en compte dans le calcul de la note n’est pas encore connu, on sait néanmoins que le Toxi-score aura pour objectif d’intégrer des informations concernant les risques sanitaires et écologiques du produit.

Ces éléments seront établis par le Conseil national de la consommation. Un travail qui associera à la fois des professionnels du secteur et des consommateurs. Pour élaborer ce score de nocivité, des experts indépendants ainsi que certains organismes d’État tels que l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), l'Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques) et Santé publique France interviendront également dans le processus.

Les indicateurs classiques

Cinq pictogrammes sont largement utilisés, mais ne sont pas toujours très bien compris. Il en existe trois catégories : les risques pour la santé, les risques pour l’environnement, les autres risques.

Toxi-score : un nouvel indicateur pour évaluer la nocivité des produits ménagers

Pour aller plus loin

Pour réduire l’impact environnemental des produits ménagers, une alternative existe : fabriquer soi-même ses produits d’entretien. Attention, cela nécessite tout de même de prendre certaines précautions.