Passées À venir

Une charte de bonne conduite à signer pour les nouveaux titulaires du permis de conduire depuis le 4 décembre 2018

Depuis le 4 décembre 2018, les nouveaux titulaires du permis de conduire ont l’obligation de parapher une « charte du conducteur responsable » pour décrocher leur examen. Une mesure de prévention destinée à les sensibiliser.
Sommaire

Prendre le volant n’est pas un acte anodin, il nécessite d’être en bonne condition physique, mais oblige aussi à être prudent et adopter une attitude civique. Le conducteur doit donc respecter les autres usagers de la route. Actuellement, près d’un quart des accidents corporels engagent un jeune conducteur (détenteur d’un permis de conduire depuis moins de 2 ans). Par ailleurs, les accidents de la route constituent la première cause de mortalité des jeunes âgés de 18 à 25 ans. C’est pourquoi les nouveaux automobilistes doivent désormais signer « la charte du conducteur responsable » avant de pouvoir télécharger leur CEPC (Certificat d’examen du permis de conduire).

Une charte de bonne conduite à signer pour les nouveaux titulaires du permis de conduire depuis le 4 décembre 2018


Sensibiliser les jeunes conducteurs aux responsabilités liées à la conduite

« La charte du conducteur responsable » a été mise en place depuis le 4 décembre. L’ensemble des nouveaux conducteurs doivent dorénavant lire le document et le parapher avant d’obtenir leur CEPC, document valable 4 mois qui atteste de leurs capacités à conduire dans l’attente de leur demande de permis. Le but est de les sensibiliser aux responsabilités liées au fait de circuler avec un véhicule dans un espace public partagé.

Des étapes obligatoires avant d’obtenir son CEPC

La démarche s’effectue en ligne. Les candidats qui viennent de passer l’examen pratique du permis de conduire doivent se rendre sur le site de la sécurité routière pour connaitre les résultats. Pour cela, il est nécessaire de renseigner son numéro NEPH, sa date de naissance, ainsi que la catégorie de permis passé.

Si le candidat est reçu à l’examen, il pourra télécharger son CEPC, mais uniquement après avoir suivi quelques étapes préalables. Il doit tout d’abord regarder une vidéo de prévention d’une durée de 1 min 20. À la suite de cela, il est nécessaire de lire 6 conseils fondamentaux de prudence comme attacher sa ceinture, ne pas téléphoner au volant ou encore ne pas consommer d’alcool. La prochaine étape est de prendre connaissance de la charte et la signer. Enfin, le candidat pourra télécharger son certificat d’examen du permis de conduire.

S’engager à bien conduire et se conduire

Ce dispositif a été acté, le 9 janvier 2018, durant le CISR (Comité interministériel de la sécurité routière). La charte souligne l’engagement personnel du jeune conducteur à conduire de manière responsable, avec respect vis-à-vis des autres automobilistes, en prenant garde aux plus vulnérables. Cette obligation fait partie des 18 mesures décidées lors du CISR, comme l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur certaines routes ou la mise en œuvre de sanctions plus lourdes en cas d’usage du téléphone portable au volant.

Cette année, le nombre de décès sur les routes de France métropolitaine a diminué en octobre, puis augmenté en novembre. 275 personnes sont décédées sur les routes de métropole le mois dernier, contre 319 en novembre 2017, ce qui représente un recul de 13,8 %.