Passées À venir

Comment calculer son empreinte carbone ?

La protection de l’environnement est une préoccupation majeure de notre époque. Mais savons-nous réellement comment agir ? Au niveau personnel, l’engagement écologique commence avec une prise de conscience.
Sommaire

Avez-vous déjà tâché de quantifier la quantité d’émissions de CO2 dont vous êtes à l’origine ? Pour faciliter cette démarche, l’agence de la transition écologique Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a mis en place Nos GEStes Climat, un simulateur visant à déterminer son impact carbone en fonction de son mode de vie.

Comment calculer son empreinte carbone ?



Objectif du simulateur Nos GEStes Climat

L’impact GES (Gaz à effet de serre) est une préoccupation majeure des protecteurs de l’environnement. L’Ademe a chargé son équipe Ecolab de développer un nouvel outil, en partenariat avec l’association Bilan Carbone. Le simulateur ainsi réalisé apporte des informations précises visant à une prise de conscience de l’utilisateur.

Quel est votre impact GES ?

Réduire efficacement son empreinte carbone individuelle ne s’improvise pas. Le simulateur Nos GEStes Climat permet d’adopter une approche méthodologique : l’évaluation des domaines d’émission mène à établir un ordre de priorité des émissions à réduire. L’identification des sources majeures d’émissions ouvre la voie à une réflexion pragmatique sur les solutions à mettre en place. Neutre et informatif, le simulateur de l’Ademe vous aide à changer vos habitudes.

Quelles leçons en tirer

En passant le test avec le simulateur :

  • vous saurez quel est votre impact carbone ;
  • vous pourrez vous situer par rapport à la moyenne des Français (11 tonnes de CO2 par an) ;
  • vous pourrez vous situer par rapport à l’objectif de 2 tonnes de CO2 par an.

Vous vous découvrirez peut-être un profil de précurseur (profitez-en pour tirer votre entourage vers le haut !) ou, à l’inverse, vous prendrez conscience de votre retard. Dans tous les cas, l’Ademe met à votre disposition le plus d’informations possible pour vous accompagner dans la poursuite de vos efforts.

Comment fonctionne le simulateur ?

Nos GEStes Climat propose de calculer son empreinte carbone individuelle. Pour cela, il suffit de se munir de ses factures et d’avoir 10 minutes devant soi, puis de cliquer sur « Faire le test » !

Les domaines d’émission de CO2

Plusieurs catégories sont proposées :

  • Alimentation : le premier facteur pesant sur l’empreinte climat est la consommation de viande et de laitages. La distance parcourue par les aliments pour parvenir jusqu’à notre assiette, ainsi que leurs emballages plastiques, constituent le second facteur d’émissions de CO2.
  • Transport : il s’agit de l’un des premiers responsables des émissions de CO2. L’usage de la voiture individuelle et les déplacements en avion font immédiatement augmenter notre empreinte carbone. À noter que l’Ademe a récemment affiné son calcul sur le bilan carbone de la construction d’une voiture. Il intègre désormais le nombre moyen de passagers de la voiture et son utilisation dans le temps.
  • Logement : le chauffage (gaz, fioul, électricité) et la consommation d’eau et d’électricité sont calculés en regard de la superficie du logement et du nombre de personnes y résidant.
  • Services publics : santé, routes, éducation, justice, défense… Les citoyens n’ayant pas d’influence directe sur cette empreinte carbone, les militants mettent en place des moyens de pression pour inciter le gouvernement à agir.
  • Numérique : Internet, ainsi que les téléphones, ordinateurs, télévisions et autres appareils numériques, représentent un poids considérable dans notre empreinte climat.
  • Divers : cette catégorie prend en compte les achats neufs de textile, d’électroménager, etc.

Un test précis et personnalisé

Le test part de la moyenne des Français puis, au fur et à mesure des réponses, il s’adapte au mode de vie de l’utilisateur (habitudes alimentaires, moyens de transport, etc.). Pour chaque catégorie, le test est constitué d’une série de questions. On vous demandera par exemple d’établir votre menu hebdomadaire en vous attribuant 14 portions véganes, végétariennes ou carnivores. Vous devrez également indiquer si votre ordinateur dispose d’une unité centrale, et depuis combien de temps vous le possédez.

À chaque étape, un résultat provisoire est obtenu. N’hésitez pas à cliquer sur « Comprendre le calcul » pour obtenir des précisions supplémentaires.

Quelles sont les solutions proposées ?

La première chose à faire est de partager Nos GEStes Climats. Plus nous serons nombreux à prendre conscience de notre empreinte carbone, plus nous serons à même de la réduire.

Les recommandations de l’Ademe

L’Ademe fournit une liste de recommandations pour effectuer sa transition vers une consommation plus écologique. Ainsi, devenir végétarien permettrait en moyenne d’éviter 1,4 tonne d’émissions de CO2 par an (sans parler de devenir végétalien !). D’autres habitudes ont certes moins de poids, mais sont également plus faciles à adopter : par exemple, éteindre les appareils en veille représente une diminution de 6,2 kg d’émissions de CO2 par an.

Du test à l’action !

Bon à savoir : si vous faites le test à partir de la page « Comment réduire mon empreinte », les estimations chiffrées correspondant à chaque recommandation seront mises à jour selon votre profil. La liste ci-dessous, non exhaustive, regroupe les conseils de l’Ademe :

  • aller au travail en covoiturage ;
  • privilégier le train au lieu de l’avion ;
  • réduire son chauffage d’1 °C ;
  • adopter une éco-conduite ;
  • remplacer la voiture par les transports en commun ;
  • acheter ses vêtements d’occasion ;
  • manger deux fois moins de viande ;
  • arrêter l’eau en bouteille ;
  • acheter en vrac ;
  • passer au zéro déchet ;
  • etc.