Passées À venir

Demande de permis de conduire B : inscription au code et épreuves à passer

Comment s’inscrire aux épreuves du permis de conduire ? À qui s’adresser ? Renseignez-vous ici sur les démarches à réaliser pour votre inscription au code et passez les épreuves du permis B.
Sommaire

Vous souhaitez passer et obtenir le permis de conduire B. Informez-vous ici sur les conditions d’inscription, la formation, les épreuves et les formalités de délivrance du permis B.

Demande de permis de conduire B : inscription au code et épreuves à passer


Les conditions d’inscription au permis de conduire

Pour s’inscrire à l’examen du permis de conduire B, il faut avoir 16 ans minimum. 15 ans si vous préparez le permis de conduire dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite (conduite accompagnée).

    L’école de conduite s’occupe de votre souhait d’inscription au permis de conduire. Si vous avez moins de 18 ans, la demande auprès de l’autoécole doit être effectuée par une personne titulaire de l’autorité parentale.

    Vous pouvez également choisir de vous inscrire en candidat libre. Pour cela, adressez-vous à votre préfecture ou inscrivez-vous en ligne.

    Puis, il est nécessaire de fournir les documents suivants pour constituer votre dossier :

    • un justificatif de domicile
    • une pièce d’identité
    • l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou l’attestation de sécurité routière (ASR) pour une première obtention du permis de conduire.
    • 2 photos d’identité (ou une photo numérique si l’autoécole procède à une inscription en ligne).
    • si besoin le formulaire cerfa 14880 02 avis médical

    Pour les 16-25 ans, il faut présenter également :

    • une photocopie du certificat individuel de participation à la journée de défense et citoyenneté (JDC)
    • ou l’attestation provisoire en instance de convocation à la JDC
    • ou l’attestation d’exemption

    Si vous êtes étranger, vous devez fournir :

    • un titre de séjour
    • ou une preuve de votre présence en France depuis au moins 6 mois (quittance de loyer, bulletin de paie) si vous êtes dispensé de titre de séjour.

    Pour certains handicaps, il faut passer un examen médical préalable devant la commission départementale.

    Pour les candidats dont le permis de conduire n’est plus valable pour solde de points nul, ils doivent joindre une copie de l’injonction de restitution du permis de conduire.

    Pour passer une autre catégorie de permis de conduire, joindre une photocopie du permis de conduire déjà obtenu.

    Suite à votre inscription, on vous communique un numéro NEPH (numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé) qu’il faut conserver précieusement.

    L’épreuve théorique générale : le « code »

    Vous devez passer l’épreuve théorique générale. L’autoécole effectue votre inscription au « code ». Si vous êtes déjà titulaire d’un autre permis de conduire établi depuis moins de 5 ans, vous n’avez que l’épreuve de conduite à passer.

      Vous pouvez également vous inscrire en personne à l’épreuve du « code » en passant par un centre agréé par l’État de la Poste ou de la société SGS. Cette inscription vous coûtera 30 €.

        Concernant la formation au Code de la route, vous pouvez vous former vous-même ou suivre les cours de l’autoécole.

        Puis, n’oubliez pas le jour de l’épreuve de vous munir d’une pièce d’identité.

        Enfin, les résultats sont délivrés le jour même ou par courrier postal.

        L’épreuve pratique

        Vous disposez de 5 ans à compter de la date d’obtention du « code » pour passer l’épreuve pratique du permis de conduire. Au-delà de ce délai, vous devrez repasser le « code ».

        Vous avez le droit à 5 présentations maximum pour réussir l’épreuve pratique.

          Trois possibilités de vous former à la conduite :

          • l’apprentissage anticipé à partir de 15 ans
          • la conduite encadrée à partir de 16 ans
          • la conduite supervisée à partir de 18 ans

          L’épreuve pratique dure 32 minutes et porte sur :

          • la vérification d’un élément technique concernant la sécurité routière
          • la réalisation de deux manœuvres (une manœuvre en marche arrière et un freinage)
          • la mise en action d’une commande en cours de circulation
          • le contrôle des aptitudes et des comportements sur la route (avec une phase de conduite de 25 minutes minimum).

          Pour réussir l’épreuve, vous devez obtenir 20 points et ne pas commettre d’erreur éliminatoire (exemple : franchissement d’une ligne continue).



          Succès aux épreuves théorique et pratique

          Demande de permis de conduire B : inscription au code et épreuves à passer

          L’inspecteur du permis de conduire ne vous donne pas le résultat après l’épreuve. Vous pouvez consulter votre résultat à l’épreuve de conduite en ligne 48 h après l’avoir passé, muni de votre numéro NEPH.

          Si le résultat est favorable, demandez à votre autoécole ou via le service en ligne le document CEPC (Certificat d’examen du permis de conduire).

          Le CEPC vous permet de conduire 4 mois à partir de la date de l’examen. Lors d’un contrôle de police, vous pouvez présenter ce document en version papier ou numérique (smartphone, tablette). Notez que ce certificat ne permet pas de conduire à l’étranger.

          Pour la délivrance du permis de conduire définitif, demandez à votre autoécole si elle a envoyé votre dossier à la préfecture ou si c’est à vous de le faire avec l’avis favorable. Renseignez-vous sur le site web de votre préfecture pour savoir comment se déroule la procédure de demande de retrait du permis. En effet, les pratiques varient selon la préfecture.

            Vous pouvez suivre les étapes de fabrication de votre permis en ligne ou contacter l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) par téléphone au 0810 901 040 (le tarif de communication est communiqué au début de l’appel). Vous avez également la possibilité de contacter l’ANTS via un formulaire de contact.

              Votre permis de conduire arrivera par voie postale. Si vous n’êtes pas là quand le facteur passe, celui-ci laisse un avis de passage. Vous disposez de 15 jours pour aller le retirer à la Poste. Si vous ne le retirez pas dans ce délai, contactez la préfecture pour effectuer une nouvelle demande de retrait de permis.

              Depuis septembre 2013, le permis de conduire B délivré est valable 15 ans.

                Il s’agit d’un permis probatoire avec un capital de 6 points sur 12. Si vous ne commettez aucune infraction pendant trois ans (2 ans dans la cadre de la conduite accompagnée), le capital de points passe automatiquement à 12. Tous les ans, le capital de points augmente (voir tableau ci-dessous).

                  Permis probatoire

                  1re année

                  2e année

                  3e année

                  Cas général (6 points)
                  8 points
                  10 points
                  12 points
                  Conduite accompagnée
                  6 points
                  9 points
                  12 points

                  Si le conducteur perd des points au cours de la période probatoire, il peut les récupérer s’il ne commet pas d’infraction pendant les 3 ans qui suivent la dernière perte de points.

                  Comment récupérer des points ?

                  • Il est possible de suivre un stage payant de sensibilisation à la sécurité routière tous les deux ans qui permet au conducteur de récupérer 4 points.

                  Que peut-on conduire avec un permis B ?

                  Vous pouvez conduire les véhicules à moteur suivants :

                  • les véhicules automobiles dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes
                  • le conducteur peut atteler une remorque dont le Ptac de la remorque est inférieur à 750 kg
                  • les tricycles et quadricycles lourds à moteur (catégorie B1)
                  • les motocyclettes légères (cylindrée ne dépassant pas 125 cm3 et dont la puissance n’excède pas 11 kW)