Passées À venir

Les gestes à adopter pour affronter les fortes chaleurs

Les épisodes de fortes chaleurs sont amenés à être récurrents. Voici quelques gestes simples à adopter pour éviter les coups de chaud.
Sommaire

Les prochains jours seront brûlants en France et ces épisodes de fortes chaleurs ne sont qu’un début d’après les spécialistes. Il est tout de même possible de se préserver un peu de la chaleur en adoptant quelques comportements. Voici lesquels.

Les gestes à adopter pour affronter les fortes chaleurs


Canicule ou fortes chaleurs, même combat

Que l’épisode de chaleur soit bref ou qu’il dure quelques jours, il est important de protéger les personnes les plus vulnérables. En effet, les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes âgées, malades, dépendantes, handicapées, les sans-abris, etc., sont les plus sensibles aux fortes températures.

Plus la chaleur dure et plus il est indispensable d’appliquer quelques principes de base pour éviter les malaises, coups de chaud ou autres déconvenues.

Protéger les enfants à l’école

Les enfants fréquentant l’école ou la crèche doivent impérativement avoir une casquette et une gourde à disposition pour boire même durant les heures de classe. Ils peuvent également être amenés à se mouiller régulièrement pour éviter de ressentir la chaleur.

Les activités physiques seront annulées par précaution et l’ombre doit être privilégiée, même durant les temps de l’ALAE (Accueil de loisirs associé à l’école).

L’hydratation avant tout

Tout au long de la journée, il est très important de boire au moins 2 litres d’eau à température ambiante ou des boissons chaudes comme du thé, même si la soif n’est pas ressentie. Attention, les boissons alcoolisées sont fortement proscrites, car en plus de faire monter les effets plus rapidement, l’alcool et la chaleur ne font pas bon ménage.

L’hydratation passe aussi par la peau. Se mouiller régulièrement le corps ou le visage plusieurs fois par jour est incontournable.

Côté alimentation, les repas doivent être équilibrés et froids de préférence. Privilégier les fruits et légumes frais et gorgés d’eau est aussi une bonne astuce (pastèque, melons, concombres, tomates, etc.).



Éviter les sorties

Il est déconseillé de sortir aux horaires les plus chauds. De même, les efforts physiques sont à proscrire. Si vous devez sortir malgré tout, choisissez des horaires adéquats, c’est-à-dire tôt le matin ou en fin de journée. N’oubliez pas de vous munir d’un chapeau ou casquette, d’une bouteille d’eau et de lunettes de soleil. La peau doit également être protégée : les vêtements amples aux manches longues et les pantalons légers sont à préférer. Dans le cas contraire, il faut penser à la crème solaire.

Pour les personnes sur la route, munissez-vous d’un brumisateur et surtout d’une gourde d’eau. Boire régulièrement est essentiel, même si la climatisation empêche de ressentir la chaleur. Prendre des pauses plus régulières pour boire et se reposer reste de rigueur.

Si les températures sont extrêmement chaudes, le mieux reste de ne pas conduire du tout. Bien évidemment, il est interdit de laisser une personne (enfant, personne âgée, bébé, etc.) ou un animal dans la voiture en pleine canicule, même le temps d’une course. Les températures dans un véhicule peuvent avoisiner les 55 °C !

Comment ne pas souffrir de la chaleur chez soi ?

Dès 10 heures le matin, il est conseillé de maintenir les volets fermés (ou entrebâillés), et ce, jusqu’au soir. Les fenêtres doivent bien sûr être fermées pour éviter à la chaleur de rentrer. Dès que le soleil se couche, il faut tout simplement les rouvrir, et dans la mesure du possible, laisser ventiler le logement durant une bonne partie de la soirée, sinon toute la nuit.

Pour les personnes ne disposant pas de climatiseur dans leur logement, il est préconisé de se rendre dans un endroit frais (bibliothèque, supermarché, musée, cinéma, etc.). Mieux vaut s’y rendre en transports en commun qu’à pieds pour ne pas être harassé par le soleil. En cas d’incapacité de déplacement, un ventilateur et des bouteilles d’eau glacées sont très efficaces pour lutter contre la chaleur.

Prendre des nouvelles de ses proches

Les personnes âgées et/ou seules sont vulnérables. Pensez à téléphoner à vos proches, vos voisins, etc. De même, il est bon de les inciter à envoyer un petit message ou à faire sonner le téléphone d’un parent ou ami toutes les 2 heures pour indiquer que tout va bien.

Les animaux sont aussi très sensibles à la chaleur

Les chats comme les chiens doivent, si cela est possible, être rentrés à l’abri dans le logement durant la journée. Si cela n’est pas envisageable, il faut veiller à ce qu’ils aient un coin d’ombre (attention, elle tourne durant la journée !) où se reposer le cas échéant. De même, un bol d’eau doit être à leur disposition et en quantité suffisante. L’idéal serait également que les chiens aient un petit bassin ou une bassine pour se rafraîchir en cas de chaleurs insoutenables.

Les poules et autres animaux de la ferme sont aussi très sensibles à la chaleur. Il faut toujours veiller à les protéger avec une grande zone ombragée.