Passées À venir

Percevoir une retraite progressive : conditions, montant et démarche

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une retraite progressive ? Comment la demander ? Explications.


Qu’est-ce qu’une retraite progressive ? C’est un dispositif de retraite anticipée permettant de percevoir une partie de la pension de retraite tout en conservant une activité à temps partiel.

Percevoir une retraite progressive : conditions, montant et démarche



Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une retraite progressive ?

Pour profiter d’une retraite progressive, il faut justifier d’une période d’assurance retraite d’au moins 150 trimestres, avoir une activité à temps partiel (entre 40 % et 80 % du temps plein de l’entreprise) et avoir au moins 60 ans.

Il n’y a pas de retraite progressive possible en cas de cumul d’activités à temps partiel.

Quel est le montant de la pension d’une retraite progressive ?

Le montant de la pension est calculé sur une base de 100 % à laquelle il faut soustraire le pourcentage de la durée de travail par rapport au temps plein.

Par exemple, si la durée de travail est de 70 %, la pension perçue est de 30 % du taux plein.

Comment mettre fin à la retraite progressive ?

Il faut en premier demander la liquidation définitive de la pension de retraite.

Puis, vous devez arrêter l’activité à temps partiel (sans liquidation des droits à la retraite) et reprendre une activité à temps plein en reprenant une 2e activité à temps partiel si la durée de travail passe en dessous de 40 % ou au-dessus de 80 %.

Si vous cessez votre activité à temps partiel sans liquider vos droits à la retraite, vous pouvez à nouveau bénéficier d’une retraite progressive.



Comment la demander ?

Pour demander une retraite progressive, il faut en faire la demande à la caisse de retraite en remplissant le cerfa 10647 03 et en y joignant :

  • le contrat de travail à temps partiel
  • une déclaration sur l’honneur que vous n’avez pas d’autre activité professionnelle
  • une attestation de votre employeur attestant de la durée de travail