Passées À venir

5 tonnes de viande avariée saisie dans l'Oise

Nouveau scandale sanitaire, plus de 5 tonnes de viandes avariées destinées à des établissements de restauration ont été saisies dans l’Oise. Qu’en est-il ?

Les autorités réalisent régulièrement des contrôles pour vérifier le respect des normes sanitaires dans les entreprises d’agroalimentaire. C’est lors d’une opération du Comité Départemental Anti-Fraude qu’ont été saisies plus de 5 tonnes de viande avariée destinée à la consommation humaine dans une entreprise de l’Oise. Un point sur cette information.

5 tonnes de viande avariée saisie dans l’Oise


De la viande destinée à des établissements de restauration rapide

Ces produits carnés impropres à la consommation ont été saisis « lors d’une opération du CODAF (Comité opérationnel départemental antifraude) qui a eu lieu du 1er au 6 août dans un établissement agroalimentaire du secteur de Nogent-sur-Oise », a indiqué la préfecture de l’Oise dans un communiqué décrivant une saisie « exceptionnelle », sans toutefois révéler le nom de l’entreprise.

De quoi vous couper l’envie soudaine d’un hamburger, les 5 tonnes de viande avariée retirée par les autorités devait être livrées dans des établissements de restauration rapide situés à Creil et en Île-de-France.

Un risque pour la santé publique

« Fonctionnant illégalement et sans autorisation dans des conditions non conformes aux règles sanitaires, cet établissement s’apprêtait à commercialiser des viandes impropres à la consommation humaine et représentant un risque avéré pour la santé publique », a déclaré la préfecture.

« Plusieurs autres infractions importantes à l’encontre de cet établissement et pour lesquelles des poursuites pénales pourraient être engagées » ont également été relevées, a-t-elle ajouté.