Passées À venir

Covid-19 : le calendrier du déconfinement détaillé par Jean Castex

Dans un entretien exclusif au Parisien, Jean Castex a abordé avec plus de détails le calendrier du déconfinement. Jauges, pass sanitaire, restaurants, cinémas, découvrez les règles qui s’appliqueront pour la réouverture.
Sommaire

« Je le dis de la façon la plus claire : nous sommes enfin en train de sortir durablement de cette crise sanitaire. Évidemment, cette sortie va se faire de façon progressive, prudente et accompagnée », a déclaré le Premier ministre dans un entretien au Parisien. Fin avril, Emmanuel Macron avait dévoilé les trois grandes étapes du calendrier du déconfinement. Ce 10 mai, c’est Jean Castex qui a pris la parole pour en détailler les modalités.

Covid-19 : le calendrier du déconfinement détaillé par Jean Castex

La France vers la sortie de crise ?

La France touche au but, a assuré Jean Castex. La sortie de crise se prépare doucement, mais le gouvernement reste sur le qui-vive, prêt à serrer la vis en cas de dérapage de la situation sanitaire. Le Premier ministre demeure confiant quant à la stratégie de déconfinement. En effet, la levée des restrictions se fera progressivement et le pays peut compter sur la vaccination pour enrayer l’épidémie. Jean Castex rappelle notamment que « les centres de vaccinations seront bien sûr ouverts pendant l’Ascension ».

Les trois étapes du déconfinement

Faisons le point en détail sur les précisions apportées par le Premier ministre concernant les trois étapes du déconfinement.

Le 19 mai : une réouverture tant attendue des terrasses, commerces et musées

Le 19 mai sera marqué par la première étape, soit les premières réouvertures. Et les Français trépignent déjà d’impatience à l’idée de retrouver les terrasses des restaurants, cafés et bars, qui accueilleront de nouveau leurs clients à partir de cette date. Quelques restrictions sont toutefois à noter : ces établissements devront respecter la limite fixée à 50 % de leur capacité d’accueil et ils ne pourront installer que des tables de 6 personnes. Les terrasses des hôtels rouvriront, elles aussi, avec les mêmes restrictions.

Les commerces dits non essentiels seront autorisés à rouvrir avec une jauge de 8 mètres carrés par client. Cette dernière passera à 4 mètres carrés pour les marchés en extérieur.

Du côté des musées, bibliothèques et monuments, la jauge est similaire : 8 mètres carrés par personne à compter du 19 mai. Les cinémas et salles de spectacle accueilleront leur public avec une capacité maximale de 35 % et un plafond de 800 spectateurs. Les modalités seront identiques pour les salles polyvalentes et les salles des fêtes.

Bonne nouvelle pour les futurs mariés, les cérémonies religieuses et mariages civils auront bien lieu. Les invités devront simplement occuper un siège sur trois et veiller à ce que les rangs soient bien disposés en quinconce.

Enfin, les salles de sport et les piscines recevront dès le 19 mai les pratiquants prioritaires, en particulier les mineurs dans le cadre de leurs activités extrascolaires ou de leur activité sportive à l’école. La pratique pourra rependre dans les enceintes sportives pour les personnes prioritaires (les sportifs de haut niveau avec une prescription médicale), seuls les sports sans contact seront autorisés pour les non prioritaires. La pratique sportive en extérieur sera, quant à elle, limitée aux groupes de moins de 10 personnes.

Le 9 juin : moins de restrictions dans les bars, restaurants et salles de spectacle

Le 9 juin, les terrasses rouvriront complètement et les restaurants, bars et cafés pourront recevoir dans l’établissement à 50 % de leur capacité, toujours avec une limite de 6 personnes par table.

La jauge dans les commerces passera à 4 mètres carrés par personne, et non plus 8 mètres carrés, et n’existera plus pour les marchés extérieurs. Dans les cinémas, salles de spectacle et salles des fêtes, elle sera portée à 65 % de la capacité initiale. Dans les musées et les bibliothèques, la jauge sera aussi réduite, passant à 4 mètres carrés. Les festivals en plein air assis seront autorisés avec un plafond de 5 000 spectateurs, et dans la limite de 65 % de leur capacité. Attention, un pass sanitaire sera demandé au-delà de 1 000 participants. Les salons et foires pourront rouvrir à hauteur de 50 % de leur capacité.

Les obsèques seront limitées à 75 personnes et les cérémonies civiles et religieuses pourront se tenir, mais les invités devront laisser libre un siège sur deux.

Pour le sport, les règles suivantes sont données :

  • la pratique sportive en extérieur sera autorisée pour des groupes de 25 personnes maximum ;
  • les sports avec contact de plein air pourront reprendre ;
  • les sports sans contact en intérieur seront possibles pour les personnes non prioritaires, avec une jauge fixée à 50 %. Les spectateurs seront tolérés et le plafond passera de 800 à 5 000 personnes, à condition de respecter la jauge de 65 %.

Le 30 juin : le bout du tunnel ?

Le 30 juin représente le bout du tunnel pour les Français : la fin du couvre-feu et de la plupart des restrictions. Restaurants et bars pourront rouvrir entièrement. Les limites de jauges seront supprimées pour les commerces, cinémas, musées, salles de spectacle, bibliothèques, enceintes sportives et cérémonies.

En ce qui concerne les concerts, un plafond maximal sera maintenu sur décision du préfet et les participants devront présenter un pass sanitaire lorsque l’évènement rassemble plus de 1 000 personnes. Les festivals de plein air debout reprendront, mais une jauge de 4 mètres carrés par personne, et un nombre limité continueront de s’appliquer.

Par ailleurs, le pass sanitaire sera requis pour participer à tout évènement de plus de 1 000 personnes.

L’avenir des discothèques est encore incertain. Pour l’heure, aucune date de réouverture n’a été avancée. Les professionnels du secteur comme les fêtards devront attendre le 15 juin au plus tard, selon le ministre délégué aux PME, Alain Griset.

 

LE DIRECT

 

"La vaccination n'est pas ouverte à tous dès aujourd'hui", alerte Olivier Véran

Doctolib a ouvert aujourd'hui les premiers créneaux de vaccination pour tous les adultes. Mais le ministre de la Santé fait appel à la responsabilité de chacun, notamment les moins de 50 ans sans comorbidités, car la vaccination n'est pas ouverte à tous aujourd'hui. La prise de rendez-vous pour les plus de 18 ans est possible le jour même ou le lendemain seulement s'il reste des doses disponibles.

Les centres de vaccination pourront être amenés à vérifier l'éligibilité des personnes qui se présentent. 

Le vaccin Moderna injecté en ville dès le 24 mai

À partir du 24 mai, le vaccin Moderna sera utilisé pour les primo-injections dans les pharmacies et les cabinets médicaux, et non plus dans les centres de vaccination. Le ministère de la Santé vient de confirmer cette annonce. 

Jean Castex sera l'invité du JT de 20 heures sur France 2

Ce mardi 11 mai, le Premier ministre sera l'invité d'Anne-Sophie Lapix dans le JT de 20 heures sur France 2. Il devrait évoquer la deuxième phase du déconfinement, mais aussi le durcissement des peines contre les agresseurs de policiers ou gendarmes.

L'Assemblée nationale a validé le pass sanitaire

Malgré de vives critiques, les députés ont ratifié ce lundi 10 mai la création du pass sanitaire. Ce dernier permettra d'accéder aux grands évènements. Pour en savoir plus sur son fonctionnement, rendez-vous sur l'article "Covid-19 : comment fonctionnera le pass sanitaire ?"