Passées À venir

Covid-19 : les JO de Tokyo menacés par la crise sanitaire

Après un premier report des Jeux olympiques de Tokyo, initialement prévus en 2020, le Comité international olympique (CIO) semble prêt à tout pour maintenir l’édition 2021.
Sommaire

Cette édition devrait se dérouler du 23 juillet au 8 août. Les Jeux paralympiques sont quant à eux prévus du 24 août au 5 septembre. Pourtant, les aléas de la pandémie de Covid-19 ne jouent pas en la faveur des organisateurs…

Covid-19 : les JO de Tokyo menacés par la crise sanitaire

Quelle est la situation sanitaire au Japon ?

La campagne de vaccination s’effectue à un rythme ralenti : seuls 2 % de la population ont reçu une première dose de vaccin.

L’arrivée des variants

Si jusque-là, le Japon avait plutôt bien tiré son épingle du jeu, ce n’est plus le cas : le pays affronte désormais avec difficulté le quatrième pic de la pandémie de Covid-19. Ces difficultés sont liées à l’arrivée des variants, auxquels le pays n’était pas préparé. La lassitude vient peu à peu à bout de la discipline japonaise, ce qui diminue l’efficacité des mesures sanitaires. Tokyo et plusieurs régions du pays se trouvent actuellement en état d’urgence.

Réticence de la population

Face à de telles difficultés, les Japonais sont en grande partie défavorables à l’organisation des JO cet été : 70 % des personnes interrogées l’ont désapprouvée dans les sondages. Les équipes médicales, extrêmement sollicitées par la recrudescence de l'épidémie, font preuve de la plus grande réticence face au maintien des JO. Une partie du personnel soignant a déjà annoncé ne pas souhaiter apporter son soutien à l’événement.

Par ailleurs, une pétition en ligne réclamant l'annulation des Jeux olympiques de Tokyo a déjà recueilli plus de 350 000 signatures.

Que prévoit le CIO pour recevoir les délégations étrangères ?

Si les Jeux olympiques de Tokyo ont bien lieu cet été, les organisateurs sont déterminés à se montrer stricts sur la sécurité sanitaire des participants. Mais l’événement ne resterait pas sans risque pour autant.

Accueil des délégations étrangères

Les délégations étrangères représentent plusieurs milliers de personnes à accueillir sur le territoire japonais, au moment où le gouvernement limite les déplacements de sa population. Le CIO prévoit des mesures spéciales pour les athlètes, les entraîneurs, les journalistes et autres accompagnateurs des délégations. L’organisation prévoit par exemple de fournir des manuels de précautions sanitaires à toutes les délégations.

Mesures sanitaires à Tokyo

Initialement prévu tous les 4 jours lors du déroulement des JO, les athlètes devront se soumettre tous les jours au test de la Covid-19. Il est également question des réserver des lits d’hôpitaux à Tokyo pour les athlètes, de manière préventive. Ce projet ouvre des débats houleux dans la capitale, où certaines personnes décèdent à domicile faute de soins hospitaliers.

Mesures préventives nationales

Les pays prévoyant d’envoyer leurs délégations à Tokyo cet été prennent déjà leurs précautions en vaccinant les athlètes et tout le personnel encadrant. Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé leur destiner des doses de vaccin.

En France, la campagne de vaccination a commencé discrètement. 1 400 créneaux vont être libérés prochainement pour vacciner les athlètes et leurs accompagnateurs, avec un objectif de 67 % de personnes vaccinées avant le début des JO.

Que réservent les JO de Tokyo à ses spectateurs ?

Beaucoup d’incertitudes planent sur la célébration de ces Jeux olympiques. À distance ou en direct, les JO de Tokyo pourraient apporter leur lot de surprises aux spectateurs.

Les JO se dérouleront-ils en présence de spectateurs ?

Il est déjà de notoriété publique que les spectateurs étrangers ne pourront pas se rendre à Tokyo pour assister aux Jeux. Les personnes ayant déjà acheté leurs billets se verront adresser un remboursement.

En revanche, les organisateurs n’ont toujours pas pris de décision concernant le public japonais. Cette décision est reportée au mois de juin.

Les nouveautés

S’ils ont bien lieu, les JO de Tokyo proposeront six nouvelles disciplines à leurs spectateurs :

  • le surf ;
  • le skateboard ;
  • l'escalade ;
  • le karaté ;
  • le baseball ;
  • le softball.

Cela porterait à 33 le nombre de disciplines des Jeux olympiques.