Passées À venir

Hausse des tarifs réglementés du gaz au 1er septembre

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé la hausse des tarifs réglementés du gaz dès le 1er septembre 2020.
Sommaire

En juin, la Commission de régulation de l’énergie avait déjà informé les consommateurs des augmentations successives prévues dans les prochains mois. Depuis le 1er septembre, les tarifs réglementés du gaz pratiqués par Engie connaissent une hausse de 0,6 % en moyenne. Elle met fin à la diminution progressive des prix constatée ces dernières années.

Hausse des tarifs réglementés du gaz au 1er septembre


Les raisons de cette augmentation

Une hausse de 1,3 % du tarif réglementé de vente (TRV) s’applique depuis le mois d’août sur le gaz naturel. Elle a précédé de peu la nouvelle majoration instaurée en septembre. Les coûts d’approvisionnement, devenus plus élevés, sont en partie responsables.

Le second facteur repose sur la mise en place d’un lissage des prix pendant 8 mois à compter de juillet. En effet, le prix du gaz a connu une chute importante au cours de la crise sanitaire. Cet hiver, une forte augmentation est donc présumée. Afin de ne pas impacter trop durement la facture des consommateurs, la hausse est lissée et s’échelonnera jusqu’en février 2021.

Des différences en fonction de l’utilisation

L’augmentation diffère en fonction de l’usage des consommateurs : elle atteint 0,2 % pour une utilisation du gaz dédiée à la cuisson uniquement, 0,4 % pour la cuisson couplée à l’eau chaude et 0,7 % en cas de chauffage au gaz.

Le tarif réglementé du gaz amené à disparaître

La loi Énergie et Climat, datant de 2019, a clos la commercialisation des contrats proposant des tarifs réglementés. Cependant, les consommateurs disposant encore de tels contrats ne sont pas tenus d’en changer avant le 30 juin 2023.

Un fois résilié, il est impossible de retourner au tarif réglementé. Vous devrez consulter les offres de marché présentées par les fournisseurs de gaz. Ce ne sont alors plus les pouvoirs publics qui établissent les prix, mais le fournisseur lui-même. Il est conseillé de recourir à un comparateur d'offres, accessible sur le site energie-info.fr, pour trouver celle correspondant à vos besoins.