Passées À venir

Les entreprises s'organisent pour s'adapter aux besoins des consommateurs pendant la canicule

Les périodes de très fortes chaleurs ont une incidence sur la façon dont les gens vivent et consomment. Plusieurs entreprises anticipent ces moments de canicule pour que tout se déroule au mieux. Le point dans cet article
Sommaire

Durant les périodes de fortes chaleurs, des incidents se produisent. Cette année, les différents secteurs de l’économie française se sont organisés pour que tout se passe pour le mieux, notamment dans les transports. Comment le pays se prépare-t-il à la canicule ?

Les entreprises s’organisent pour s’adapter aux besoins des consommateurs pendant la canicule


Transports publics

À la SNCF, des mesures spéciales ont été prises en raison de la semaine caniculaire qui touche tout le pays. 450 000 bouteilles d’eau et près de 200 000 coffrets-repas vont être répartis dans les gares et seront distribués aux voyageurs en cas de situation perturbée.

Les fortes chaleurs mettent aussi le matériel et les infrastructures à rude épreuve, comme la caténaire électrique qui permet d’alimenter les trains en électricité qui se relâche sous l’effet de la chaleur. Une surveillance accrue a été mise en place et des tendeurs équipés de poids ont été installés afin de compenser cette variation. La vitesse des trains pourrait aussi être limitée si l’entreprise l’estime nécessaire, les rails pouvant également se dilater lorsqu’ils sont soumis à une température supérieure à 45 °C.

La RATP a instauré le même type de mesures pour surveiller ses infrastructures.

Électricité

Selon le gestionnaire du réseau à haute tension RTE, à chaque degré au-dessus des normales saisonnières, on observe une hausse de la consommation d’électricité de 500 MW, ce qui représente la consommation habituelle d’une ville comme Bordeaux. Le gestionnaire a toutefois précisé qu’il n’y aura aucun problème d’approvisionnement.

Cette hausse de la consommation d’électricité est principalement due à l’utilisation de climatiseurs et ventilateurs dont les ventes ont par ailleurs augmenté de 300 % dans les enseignes Fnac-Darty jeudi et vendredi dernier et de 400 % chez Boulanger. L’enseigne brico-jardin ManoMano enregistre elle des ventes de climatiseurs multipliées par 7. En tête des ventes, on trouve aussi les rafraîchisseurs d’air, les brumisateurs et les machines à bière ou à glaçons.

Les cafetiers doublent les stocks

« Dès qu’ils savent qu’il va faire beau, les professionnels anticipent en commandant davantage. Ils savent très bien qu’en période de canicule, il faut doubler les commandes », a expliqué Laurent Lutse, le président de l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie).

Même si consommer de l’alcool lorsqu’il fait très chaud est fortement déconseillé, le rosé et la bière se vendent particulièrement bien aux terrasses des bars et des restaurants qui voient leur chiffre d’affaires augmenter d’au moins 30 % sur les boissons en période de canicule.