Passées À venir

Piratage de carte bancaire sans contact sur la plage : faut-il s'en méfier ?

Il y a quelques jours, un article paru dans Nice Matin mettait en garde les vacanciers sur les risques de se faire ponctionner de l’argent à leur insu via le « sans contact » de leur carte bancaire. Faut-il se méfier de cette « arnaque de l’été » ?
Sommaire

Des escrocs peuvent-ils réellement vous prendre de l’argent en approchant un terminal de paiement de votre carte bancaire « sans contact » ? Un article paru récemment dans Nice Matin alertait à ce sujet. Le quotidien a en effet relayé la mise en garde d’un commissaire de police qui décrivait cette technique comme étant « l’arnaque de l’été ». Quels sont véritablement les risques ?

Piratage de carte bancaire sans contact sur la plage : faut-il s’en méfier ?


Les vacanciers doivent-ils craindre un piratage de leur carte bleue ?

À l’origine de cette alerte, un commissaire de police de Menton dans les Alpes Maritimes, cité dans un article de Nice Matin, qui aurait mis en garde contre les « pirates des plages ».

Le procédé de « l’arnaque de l’été » était décrit comme tel : « un faux commerçant ou un faux touriste, muni d’un terminal de carte bancaire, installe sa serviette à côté de sa proie » et se sert directement sur le compte de sa victime grâce au paiement sans contact.

Contacté par le journal Le Parisien, le commissaire a modéré ses propos : « On commence à le voir se développer, mais ça reste un phénomène marginal ».

Le groupement Cartes Bancaires rassure les utilisateurs

« C’est une peur illégitime, car peu réaliste », a déclaré le groupe Cartes Bancaires CB.

En effet, un certain nombre de garde-fous sont mis en place pour sécuriser ce genre de paiement : leur montant est limité à 30 euros et pour déclencher une transaction il est nécessaire d’approcher parallèlement et avec précision sa carte bancaire du lecteur situé sur le terminal de paiement.

Par ailleurs, les terminaux de carte bleue sont systématiquement associés à un compte en banque. Il n’est donc pas difficile pour les autorités de retrouver à qui ils appartiennent.

La fraude au paiement « sans contact »

Dans son rapport annuel, l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement a également indiqué que « la fraude sur les paiements sans contact résulte seulement du vol ou de la perte de la carte ».

Et à l’heure actuelle, aucun « vol sans contact » n’aurait été signalé.