Passées À venir

Semaine européenne de la réduction des déchets 2020

La Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) a lieu cette année du 21 au 29 novembre. À travers de nombreuses animations, elle encourage les citoyens à réduire la production de déchets au quotidien.
Sommaire

« Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. » Avec ce slogan, la Semaine européenne de la réduction des déchets vous donne rendez-vous pour une édition 2020 un peu particulière en raison du contexte sanitaire. Quelles sont les animations proposées cette année ?

Semaine européenne de la réduction des déchets 2020

Les objectifs de la SERD

Portée par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), la Semaine de la réduction des déchets était à l’origine une initiative nationale lancée en 2006. Elle se déroulait la dernière semaine du mois de novembre et se consacrait à la prévention des déchets et la lutte contre le gaspillage. Forte de son succès, elle prend de l’ampleur et devient un évènement européen en 2010.

Depuis, la SERD mobilise chaque année la population grâce à de nombreuses actions de sensibilisation. En 2019, près de 7 000 animations sont organisées sur le territoire. Son objectif est de transmettre les bonnes pratiques de consommation, qui permettent de prolonger la durée de vie des produits et donc de réduire ses déchets. En effet, les Français génèrent deux fois plus de déchets qu’il y a 40 ans, soit 590 kg de déchets ménagers chaque année : un constat alarmant qui donne tout son sens à la SERD.

Plusieurs grands thèmes sont mis à l’honneur au cours de la semaine : la prévention des déchets, notamment des déchets dangereux, et du gaspillage alimentaire, mais aussi la promotion du compostage, du réemploi, de la réparation et de la réutilisation. La prévention des déchets est enjeu important de la SERD, car un déchet non produit est un déchet qui n’a pas besoin d’être traité.

Tout le monde peut devenir acteur de la SERD et concevoir une action de sensibilisation : des collectivités territoriales aux particuliers en passant par les associations.

Les animations de l’édition 2020

L’épidémie de Covid-19 et le confinement instauré jusqu’au 1er décembre obligent les organisateurs d’animations à s’adapter. Elles pourront être maintenues au format digital, grâce aux réseaux sociaux et autres outils, comme les plateformes de visioconférence. De plus, le site de la SERD diffuse quelques idées : webconférences, défis sur les réseaux sociaux, ateliers Do It Yourself en vidéo, tutos en ligne, partage de recettes anti-gaspi ou zéro déchet et bien d’autres encore.

Les possibilités sont innombrables pour rassembler les participants d’une autre manière. À titre d’exemples, Dinan Agglomération a mis en place un concours photo/vidéo « Mes astuces zéro déchet », France Nature environnement propose la projection d’un documentaire « Aux déchets, citoyens ! » et l’épicerie Les volontaires du Vrac, située en Île-de-France, a imaginé un atelier DIY virtuel pour apprendre comment fabriquer ses produits ménagers zéro déchet.

Retrouvez le programme des festivités sur le site de la SERD à l’aide de la carte interactive.

Semaine européenne de la réduction des déchets 2020

Comment organiser un évènement ?

Vous avez une idée innovante et souhaitez organiser votre propre évènement ? La SERD vous donne rendez-vous sur son site internet pour remplir le formulaire d’inscription. Après avoir décrit le concept de votre animation, vous pouvez la soumettre et tenter d’obtenir la labellisation de votre action. Par ailleurs, l’ADEME vous aide à la promouvoir et augmenter le nombre de participants en vous fournissant des outils de communication, affiches et vidéos. Des séminaires de préparation de la SERD sont également assurés dans plusieurs régions, en général début novembre, et donnent des recommandations sur l'élaboration des animations.

La gestion des déchets, une responsabilité au quotidien

Réduire ses déchets est l'affaire de tous. Pour aider les citoyens à adopter les bons gestes au quotidien, l’ADEME met à disposition un outil assorti de quelques rappels utiles. Il vous propose d’inscrire directement le déchet à jeter et vous apporte des informations à son sujet en répondant à trois questions : « Qu’est-ce que j’en fais ? « Que va-t-il devenir ? », « Comment éviter de le produire ? ». Des conseils pour produire moins de déchets et faire le tri sont aussi accessibles.