Passées À venir
Renseignements téléphoniques*
assistance administrative
Ouvert aujourd'hui de 8h30 à 17h30
Service privé fourni par DemarchesAdministratives.fr

ADEME

Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie


Qu’est-ce que l’ADEME ?

L’ADEME, dont l’acronyme signifie Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, est un organisme chargé de mettre en application les politiques publiques en ce qui concerne l’environnement, le développement durable ainsi que l’énergie. Établie sous forme d’EPIC depuis 1991, l’agence est actuellement dirigée par Arnaud Leroy, et se place sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ainsi que du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Historique et organisation de l’ADEME

L’ADEME est en réalité issue du regroupement de plusieurs agences :

  • AQA (Agence pour la Qualité de l’Air)
  • AFME (Agence Française pour la Maîtrise de l’Énergie)
  • ANRED (Agence Nationale pour la Récupération et l’Élimination des Déchets)

Ces dernières ont donc fusionné en 1991 pour créer l’ADEME, afin de mieux gérer l’ensemble des problématiques liées à l’environnement, au sens global du terme.

Son fonctionnement et ses missions sont fixés par le Code de l’Environnement et son siège social est situé à Angers. Plus de 1 000 salariés travaillent à l’ADEME, ces derniers sont répartis dans les 3 services centraux et directions régionales. 22 antennes régionales sont ainsi attribuées sur le territoire français métropolitain, plus 7 autres en Outre-mer. L’ADEME possède également un bureau de représentation à Bruxelles, où se prennent toutes les grandes décisions à l’échelle européenne.

Les missions de l’ADEME

L’ADEME s’articule autour des grandes missions suivantes :

  • Développer la connaissance par le biais de la recherche scientifique
  • Conseiller les entreprises et les collectivités
  • Mobiliser les populations pour mieux mettre en œuvre les politiques environnementales
  • Financer les projets liés à la transition énergétique et écologique

L’ADEME investit en permanence en ce qui concerne l’innovation et la recherche au sein de ses filières. Aussi, les campagnes de communication pour mieux éduquer les populations à propos des enjeux environnementaux font partie intégrante des missions de l’ADEME.

D’autre part, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie a pour mission d’aider les acteurs socio-économiques en leur proposant des outils et des méthodes qui répondent à leurs besoins. Enfin, l’ADEME s’inscrit dans une démarche active en proposant des financements pour aider les régions et les entreprises à mettre en œuvre des solutions répondant aux problématiques environnementales.

L’ADEME dans notre quotidien

L’ADEME, au travers de ses directions régionales, est également présente sur le terrain avec les thématiques de la gestion des déchets, mais aussi la production de chaleur. Avec des financements, mais aussi la mise à disposition de son expertise sur ces sujets, l’ADEME met tout en œuvre pour que la transition énergétique et écologique soit une priorité sur notre territoire, et que chaque citoyen puisse en bénéficier. C’est ainsi que le fonds chaleur permet, entre autres, de participer à la création de logements collectifs chauffés par des énergies renouvelables.

L’ADEME à l’international

Au niveau mondial, l’ADEME entretient d’étroites relations en partenariat avec ses homologues, sur tous les continents. Son but est de soutenir les filières françaises écologiques à travers le monde, mais aussi de trouver et de mettre en œuvre des accords mondiaux pour répondre aux nécessités de changement afin de préserver notre planète et notre énergie. L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie fait également partie des comités internationaux engagés en faveur de l’environnement pour représenter la France.

Les budgets de l’ADEME

En tant qu'organisme financeur, l’ADEME dispose de fonds afin de pouvoir financer les projets liés à la réduction des déchets, de la maîtrise des énergies renouvelables, ou encore la lutte contre la pollution de l’air. Pour ce faire, elle dispose en 2019 d’un budget voté à 761 millions d’euros, dont 556 millions ont été répartis de la manière suivante :

  • 307 millions d’euros alloués au fonds chaleur
  • 30 millions d’euros attribués au fonds air mobilités
  • 185 millions d’euros en faveur de l’économie circulaire et de la gestion des déchets
  • 34 millions d’euros pour le programme bâtiment durable

Tous ces investissements représentent des leviers majeurs pour agir de manière concrète et efficace pour mieux lutter contre la pollution, et engager le changement vers les énergies renouvelables et écologiques.

Selectionner une région ou un département