Passées À venir

Bénéficier d'une Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle (POE I)

Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle : qui peut en bénéficier ? Comment est rémunéré le candidat ? Quels sont les avantages pour les prétendants et les chefs d'entreprise des POEI ?
Sommaire

Il peut être difficile pour un employeur de trouver le candidat idéal à un poste ou pour un chercheur d'emploi de correspondre à tous les critères. La POEI (préparation opérationnelle à l'emploi individuelle) a été créée pour répondre à ces besoins. Dans cet article, nous vous présenterons les avantages de la POEI pour les candidats à l'emploi et pour les entreprises qui recrutent, puis, les démarches nécessaires pour le mettre en place.

Bénéficier d’une Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I)



Qu’est-ce qu'une POEI ?

La préparation opérationnelle à l'emploi individuelle est un dispositif mis en place par Pôle Emploi permettant aux employeurs de former un candidat demandeur d’emploi. Le candidat doit toutefois correspondre partiellement au profil du poste à pourvoir avant son entrée dans l’entreprise.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du dispositif ?

Afin de bénéficier du dispositif, le candidat doit être inscrit comme demandeur d’emploi (indemnisé ou non). Ensuite, il doit avoir reçu une proposition d’emploi d’une durée minimum de 12 mois, soit en CDD, CDI, contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Puis, le candidat doit correspondre partiellement au profil du poste à pourvoir. Sachez que toutes les entreprises du secteur public ou privé peuvent prétendre à la mise en place d'une POEI.

Comment faire la demande de POEI ?

Afin d’intégrer le dispositif, le candidat doit prendre rendez-vous avec son conseiller Pôle Emploi. Il peut se rendre, uniquement le matin, dans son agence ou utiliser son espace personnel sur pole-emploi.fr. L’entreprise va prendre contact avec Pôle Emploi et son OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).



Quels sont les avantages pour le demandeur d’emploi ?

Durant la période de POEI, le candidat a le statut de stagiaire en formation professionnelle rémunérée. Si le candidat était, avant son entrée dans le dispositif, demandeur d’emploi indemnisé, alors il percevra l’AREF (aide au retour à l’emploi formation). Dans le cas contraire, il percevra la RFPE (rémunération de formation pôle emploi).

Le bénéficiaire suivra une formation qualifiante qui sera interne ou externe à l’entreprise. Le coût sera pris en charge par Pôle Emploi, l’entreprise et son OPCA. Cette formation permettra au candidat d’acquérir de nouvelles connaissances pour intégrer le poste concerné.

Dans certaines conditions une aide à la mobilité peut être mise en place pour prendre en charge les frais de transport, de repas et d'hébergement pendant la période de formation.

Quels sont les intérêts pour l’employeur de recourir à ce dispositif ?

Le principal avantage pour l’employeur est de bénéficier d’un profil directement opérationnel pour le poste à pourvoir. Par ailleurs, la formation et la rémunération du stagiaire sont financées (partiellement ou intégralement) par Pôle Emploi et l’OPCA dont dépend la structure.