Passées À venir

Changer de prénom : démarches à effectuer et documents nécessaires

Dans certaines circonstances, il est possible de changer de prénom, ou de demander l’ajout ou la suppression d’un prénom. Les démarches s’effectuent auprès de l’officier d’état civil, à qui il faudra présenter certains documents.
Sommaire

Toute personne, dès lors qu’elle justifie d’un intérêt légitime, a la possibilité de changer de prénom ou de demander l’ajout ou la suppression d’un prénom. Cela peut notamment être le cas lorsque le prénom ou la relation entre le nom et le prénom est ridicule et qu’il porte préjudice à la personne. Un point sur les formalités à suivre pour changer de prénom.

Changer de prénom : démarches à effectuer et documents nécessaires




Où s’adresser pour une demande de changement de prénom ?

La demande de changement de prénom s’effectue auprès de l’officier d’état civil de la mairie de la commune de résidence ou de naissance du demandeur. Cette démarche n’est pas anodine et doit être justifiée par écrit.

Changer de prénom : démarches à effectuer et documents nécessaires

Documents nécessaires pour changer de prénom

La demande de changement de prénom nécessite plusieurs documents. Pour constituer son dossier, le demandeur doit fournir les pièces suivantes :

  • un acte de naissance datant de moins de 3 mois
  • une copie de sa pièce d’identité en cours de validité
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Dans le cas où il serait hébergé chez une tierce personne, un justificatif de domicile récent de l’hébergeur est demandé. Ce dernier devra également rédiger une attestation sur l’honneur précisant que le demandeur réside effectivement chez lui.

Puis, tout document justifiant de l’intérêt légitime de la demande doit être apporté au dossier.

Pour les enfants mineurs et les majeurs sous tutelle, la demande de changement de prénom doit être réalisée par le représentant légal. Notez que les mineurs de plus de 13 ans doivent donner leur consentement.

Enfin, sachez que la francisation d’un prénom relève d’une autre procédure. Cette demande s’effectue en même temps que les démarches d’acquisition de la nationalité française.

Suites données à la demande

L’officier d’état civil juge du bien-fondé de la demande. Si sa décision est favorable, elle sera mentionnée sur le registre d’état civil. Les actes d’état civil seront ensuite mis à jour.

En revanche, s’il estime que la demande n’a pas d’intérêt légitime, il transmettra le dossier au procureur de la République. Dans le cas où le procureur de la République s’opposerait également au changement de prénom, le demandeur a la possibilité d’exercer un recours auprès du JAF (Juge aux affaires familiales).





Un changement de prénom entraîne des modifications

Si l’officier d’état civil donne une suite favorable à la requête. Le demandeur devra lui fournir tous les documents d’état civil qui nécessitent une rectification : les copies intégrales de l’acte de mariage, de l’acte de naissance de l’époux ou de l’épouse, les actes de naissance des enfants ou encore le livret de famille.

Enfin, sachez que pour modifier ses titres d’identité, le demandeur devra en premier attendre la mise à jour de son acte de naissance par l’officier d’état civil.