Conduire avec un permis étranger en France

Les démarches à effectuer pour conduire avec un permis étranger en France. S'assurer d'être en règle avec le code de la route.

Assurez-vous d’être en règle avec le code de la route français. Conduire en France avec un permis étranger non valable vous expose à de fortes sanctions : peine de prison, amende et confiscation du véhicule.
Les démarches à effectuer sont différentes en fonction de la durée de votre séjour et de votre nationalité.


Conduire avec un permis étranger en France

Le droit de conduire en France avec un permis étranger pour un court séjour

Vous être libre de conduire avec votre permis étranger valide pour un court séjour. Des vacances, un rendez-vous professionnel par exemple.

Quel document vous faut-il pour conduire en France ?

Pour les étrangers non-européens, votre permis doit être traduit en français ou accompagné d’un permis de conduire international. Demande de permis international.

Les européens (membres de l'EEE) sont libres de circuler avec leur permis de conduire. Il n’y a pas besoin d’un permis de conduire international.


Le choix de vous installer en France : quel impact sur la légalité de votre permis ?

Pour les conducteurs non-européens, la première chose à savoir est que vous êtes libres de circuler pendant un an maximum avec votre permis de conduire étranger. A condition que votre permis soit valide, rédigé ou traduit en français et qu’il ait été délivré par votre pays de résidence avant votre installation en France.

Vous devez avoir l’âge minimal requis pour la conduite. Votre permis ne doit pas faire l’objet d’une suspension ou d’un retrait. Respecter également les observations médicales inscrites sur votre permis. Port de lunettes obligatoire par exemple.

Vous devez avoir obtenu votre permis de conduire avant votre premier titre de séjour.

Au-delà d’un an en France, faire une demande d’échange de votre permis étranger contre un permis français.

Pour les européens, ils peuvent faire une demande d’échange de leur permis national contre un permis français ou continuer à circuler avec leur permis d’origine.


Echanger votre permis de conduire étranger contre un permis français

Pour continuer à circuler après un an de résidence en France, demander l’échange de votre permis étranger contre un permis de conduire français. Vous devez faire votre demande dans ce délai d’un an. A défaut, vous ne pouvez plus conduire en France. Vous devrez passer l’examen du permis français pour conduire à nouveau.

Renseignez-vous à votre préfecture ou sous préfecture. A la préfecture de police si vous habitez Paris.

Les documents à fournir sont :

  • le formulaire de demande d’échange de permis cerfa n°14879*01
  • le formulaire 06 imprimé en couleur cerfa n°14948*01
  • 2 copies couleur recto-verso de votre permis étranger
  • une attestation récente de vos droits de conduire délivré par l’Etat de délivrance de votre permis
  • une copie d’un justificatif de domicile
  • 2 photos
  • prévoir le paiement d’une taxe variable en fonction de votre région
  • Pour les non-européens, présenter une copie de votre titre de séjour.
  • Pour les européens, présenter une copie de votre carte d’identité ou passeport valide, des justificatifs de votre résidence en France au cours des 6 derniers mois. Fournir également le certificat d’immatriculation, de résidence ou de radiation de votre représentation diplomatique dans le pays étranger qui vous a délivré le permis.
  • Pour les français, fournir une copie de votre carte d’identité ou passeport valide. Demander au consulat de France dans le pays étranger le certificat d’immatriculation ou de résidence du pays qui vous a délivré votre permis. Enfin fournir un justificatif de fin de votre séjour à l’étranger.

Au moment du dépôt de votre dossier, on vous remet un récépissé. La préfecture vous remet le permis de conduire français en échange de votre permis étranger. Celui-ci ne peut vous être restitué qu’en échange du permis français.

Le délai de délivrance du permis français dépend du nombre de demandes et des spécificités du dossier. Compter quelques semaines.


Le permis de conduire des étudiants étrangers en France


Les étudiants non-européens qui détiennent un titre de séjour étudiant peuvent conduire avec leur permis étranger pendant toutes leurs études. Il doit être valide, délivré par le pays dans lequel ils résidaient avant d’entrer en France et rédigé ou traduit en français.
Le permis doit avoir été obtenu avant la carte de séjour étudiante.
Après ses études, l’ancien étudiant qui obtient un autre titre (par exemple une carte de séjour salarié) doit demander l’échange de son permis étranger contre un permis français pour continuer à conduire.

Les étudiants et anciens étudiants européens peuvent conduire avec leur permis national sans aucun document complémentaire à présenter.

 






Les démarches connexes
Demande de permis de conduire B
Demande de permis de conduire B
Comment s'inscrire aux épreuves du permis de conduire ? À qui s'adresser ? Quels sont les examens à passer ? Quel véhicule peut-on piloter avec le permis B ?
Repasser son permis de conduire
Repasser son permis de conduire
Repasser son permis de conduire suite à une annulation. Les démarches nécessaires à l'obtention d'un nouveau permis de conduire
Permis de conduite perdu
Permis de conduite perdu
Vous avez perdu votre permis de conduire : comment procéder à la déclaration de perte et en obtenir un nouveau ?