Passées À venir

Demander l'allocation personnalisée d'autonomie APA

Personnes âgées : consultez ici les conditions d’attribution de l’APA, les formalités de demande, la procédure d’instruction du dossier, le montant de l’aide ainsi que les modalités de versement.

En cas de perte d’autonomie, une personne âgée a la possibilité de bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Il s’agit d’une aide financière lui permettant de rester vivre à domicile ou de financer tout ou partie d’un séjour en établissement. Consultez dans cette démarche les conditions d’attribution de l’APA, les formalités à accomplir pour la demander, la procédure d’instruction du dossier, le montant de l’aide attribuée ainsi que les modalités de versement.

Demander l’allocation personnalisée d’autonomie APA



L’allocation personnalisée d’autonomie : une aide pour les personnes âgées dépendantes

L’allocation personnalisée d’autonomie est une aide financière départementale qui a pour but de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes ou leur séjour en établissement.

L’APA à domicile est un dispositif permettant de financer des services nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie quotidienne de la personne tels que le levé, la toilette, l’habillement ou encore l’aide à la prise des repas.

L’APA en établissement permet la prise en charge d’une partie, voire de la totalité des frais de séjour en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Les conditions à respecter pour bénéficier de l’APA

Des conditions d’âge et de dépendance

Les personnes en perte d’autonomie pourront prétendre à cette allocation dès l’âge de 60 ans.

Le degré d’autonomie est évalué par le biais de la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources). Cette grille est composée de 6 niveaux de dépendance : le GIR 1 correspond aux personnes totalement dépendantes et le GIR 6 comprend les personnes autonomes dans la réalisation des actes de la vie quotidienne.
L’APA ne peut être attribuée qu’aux personnes entrant dans les Groupes Iso-Ressources 1, 2, 3 et 4.

Des conditions de résidence

Seules les personnes résidant de manière stable et régulière en France peuvent y prétendre.

L’APA à domicile peut être demandée lorsque vous résidez chez vous, chez un proche ou un accueillant familial, au sein d’une résidence autonomie ou d’un établissement pour personnes âgées accueillant moins de 25 résidents.

L’APA en établissement peut être attribuée aux personnes résidant au sein d’un EHPAD accueillant plus de 25 résidents.

Les formalités de demande d’APA

Les dossiers de demande d’APA sont propres à chaque département.
Généralement, les départements mettent à disposition les dossiers de demande en téléchargement sur leur site internet. Vous avez également la possibilité d’obtenir un formulaire de demande directement auprès du Conseil départemental, du CCAS (centre communal d’action sociale), du CLIC (centre local d’information et de coordination) ou de l’établissement d’accueil.

La liste des pièces justificatives à fournir varie en fonction de votre département de résidence et de votre situation personnelle. Celle-ci est précisée dans le formulaire de demande.
Dans tous les cas, il vous sera demandé la copie d’une pièce d’identité, du dernier avis d’imposition ou de non-imposition et un relevé d’identité bancaire.

Vous trouverez l’adresse à laquelle déposer ou envoyer votre dossier sur le formulaire de demande.
Un accusé de réception vous est délivré dans les 10 jours qui suivent la réception du dossier complet.

Sachez que dans le cas où vous choisissez un établissement situé dans le même département que votre résidence habituelle, et que celui-ci perçoit une dotation globale APA de la part des services du département, il ne vous sera pas nécessaire de déposer une demande d’APA. Renseignez-vous directement auprès de votre établissement d’accueil.



L’instruction de la demande d’allocation personnalisée d’autonomie

Les demandes d’APA sont instruites par les services du département. Ils disposent de 2 mois à compter de la réception du dossier complet pour faire part de leur décision.

Pour une demande d’APA à domicile

Votre niveau d’autonomie sera évalué par une équipe pluridisciplinaire du Conseil départemental qui effectuera une visite à votre domicile. Ce degré de dépendance déterminera si vous pouvez ou non prétendre à l’APA.
En cas de décision favorable, un plan d’aide vous sera proposé et un délai de 10 jours vous sera accordé pour accepter la proposition ou demander d’éventuelles modifications.
Suite à l’acceptation de cette proposition, une notification d’attribution vous est envoyée. Vous disposez alors d’un mois à compter de la date de la décision pour déclarer l’ensemble des services auxquels vous avez recours. Cette déclaration s’effectue au moyen du formulaire cerfa 10544 02.

Pour une demande d’APA en établissement

C’est l’établissement d’accueil qui est chargé d’évaluer votre niveau d’autonomie. Cette évaluation sera ensuite transmise aux services du département qui décideront de vous attribuer ou non l’allocation.

Le montant de l’aide

Le montant attribué varie en fonction de votre degré d’autonomie, du plan d’aide mis en place et de votre niveau de revenus. Le versement de l’APA n’est pas soumis à des conditions de ressources. Cependant, une participation plus ou moins élevée peut vous être demandée en fonction du niveau de ces dernières.

Pour l’APA à domicile

Le montant mensuel de l’APA à domicile est plafonné.
Pour les GIR 1 le montant maximum est de 1 714,79 €.
Pour les GIR 2, il est de 1 376,91 €.
Les GIR 3 peuvent obtenir jusqu’à 994,87 € tandis que les GIR 4 ne pourront bénéficier de plus de 663,61 €.

Pour l’APA en établissement

Le montant versé au bénéficiaire dépend du tarif dépendance en vigueur dans l’établissement ainsi que de son niveau de revenus. Les tarifs en vigueur sont propres à chaque établissement, renseignez-vous directement auprès d’eux.

Dans tous les cas, notez que si le montant auquel vous avez droit est inférieur ou égal à 29,28 €, l’aide ne vous sera pas versée.

Les modalités de versement de l’allocation

Le premier versement a lieu le mois qui suit la réception de la décision du Conseil départemental. L’APA est versée mensuellement et le paiement intervient généralement avant le 10 du mois.
Elle peut être versée directement au bénéficiaire, à l’établissement d’accueil, à l’aidant ou aux prestataires de services.