Passées À venir

Demander un verre d'eau dans un café ou un bar, est-ce gratuit ?

Quelles sont les règles à appliquer pour les bars, cafés, brasseries... à la demande d'une personne d'un verre d'eau gratuit ? Quels sont les droits des consommateurs ?
Sommaire

Avec les grandes chaleurs de l’été, il est essentiel de bien s’hydrater. Peut-on obtenir un verre d’eau gratuit dans un bar ou un restaurant ? On pense tous connaître la réponse à cette question, mais la réalité pourrait vous surprendre.

Demander un verre d'eau dans un café ou un bar, est-ce gratuit ?



Que dit la réglementation sur les verres d'eau ?

D'après l'arrêté du 8 juin 1967 relatif à l'affichage des prix dans les établissements servant des repas, denrées ou boissons à consommer sur place, cet établissement a l'obligation de servir de l'eau ordinaire gratuitement pour accompagner le repas.

En revanche, si vous ne consommez pas ou prenez une simple consommation de boisson, l'établissement n'est pas tenu de vous servir un verre d'eau gratuit. Il peut même vous le faire payer.

Finalement, si vous prenez un repas, le prix de la carafe d’eau est inclus dans celui du repas. Alors que si vous prenez un simple café, le verre d’eau qui l’accompagne peut vous être facturé.

Le verre d’eau : payant ou gratuit ?

Un verre d'eau peut être refusé aux personnes qui ne consomment pas, ou qui consomment seulement une boisson.

Le gérant peut également choisir de vous facturer le verre d'eau. Dans ce cas, cela doit être clairement indiqué, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de l’établissement et préciser les tarifs. Le verre d’eau devient une consommation indépendante, qui peut être commandée seule. Le gérant ne peut pas vous obliger à acheter un verre d’eau en accompagnement d’une autre consommation. Ce serait une vente liée, ce qui est interdit.

Sachez que même s’ils n’y sont pas contraints, les bars et restaurants acceptent le plus souvent de vous servir un verre d’eau gratuit. À plus forte raison en période de grande chaleur.