Passées À venir

Faut-il modifier son permis de conduire après une opération des yeux ?

Pour assurer la sécurité du conducteur et celle des usagers de la route, des mentions restrictives peuvent figurer sur le permis de conduire. La mention 01 concerne le port d’un dispositif de correction de la vue. Mais qu’en est-il lorsque le conducteur subit une opération des yeux et qu’il n’a plus besoin de porter de lunettes ou de lentilles ?
Sommaire

Il existe plusieurs mentions additionnelles. Par exemple, si vous portez des prothèses auditives, votre permis affiche la mention 02, si vous portez une prothèse du bras ou de la jambe, il affiche la mention 03, si vous avez l’interdiction de transporter des passagers, il affiche la mention 05.3. La mention 01 signifie quant à elle que vous êtes dans l’obligation de porter, en conduisant, un dispositif de correction de la vue : lunettes (code 01.01) ou lentilles de contact (code 01.02).

Cette obligation vous expose à un certain nombre de sanctions si vous êtes contrôlé sans vos lunettes ou vos lentilles : au minimum, une amende de 135 € et une perte de 3 points sur votre permis de conduire. Dans certaines circonstances, la sanction peut aller jusqu’à l’immobilisation immédiate du véhicule, la suspension du permis et l’obligation de suivre un stage de sécurité routière.

Mais à la suite d’une opération des yeux, devez-vous faire modifier votre permis de conduire ?

Faut-il modifier son permis de conduire après une opération des yeux ?


Que faire après une opération des yeux ?

Si à la suite d’une opération des yeux, votre vue ne nécessite plus le port de lunettes ou de lentilles correctrices, la mention 01 ne doit plus apparaître sur votre permis de conduire. Vous devez vous procurer un nouveau permis exempt de cette mention.

Attention, si vous n’effectuez pas cette démarche, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135 € (pouvant aller jusqu’à 750 €) associée à une perte de points.

Obtenir un justificatif de l’opération

    Après l’intervention chirurgicale, l’ophtalmologiste doit vous remettre une attestation de l’opération subie. Ce justificatif sera à produire lors de la demande de mise à jour de votre permis.

    Prendre rendez-vous avec un médecin agréé par la préfecture

      Vous devez vous faire examiner par un médecin agréé par la préfecture (hors commission). Notez qu’il ne peut s’agir de votre médecin traitant.

      Le médecin agréé est chargé de confirmer que vous n’avez plus besoin de lunettes ou de lentilles de contact pour conduire. À cette fin, il vous soumet à un certain nombre de tests.

      La prise de rendez-vous

      Il vous revient de prendre directement rendez-vous avec l’un de ces médecins agréés par la préfecture. Vous avez la possibilité d’obtenir ses coordonnées auprès de votre préfecture, sous-préfecture, voire de votre mairie. Une liste de contact est aussi généralement disponible sur le site internet de chacune des administrations.

      Les pièces à fournir

      Avant de vous rendre au contrôle médical, vous devez vous procurer le formulaire cerfa 14880 02 « Permis de conduire - Avis médical » et en compléter les rubriques qui se rapportent :

      • aux informations relatives à votre état civil (nom, prénom, date de naissance, commune de naissance, pays, adresse, courriel)
      • au motif de la demande d’avis médical

      Pour vous aider à compléter la partie qui vous concerne, vous pouvez vous reporter à la notice explicative cerfa 51676 03.

      Vous devez, par ailleurs, présenter l’original de votre pièce d’identité, de votre permis de conduire et tout autre élément pouvant être utile au médecin agréé comme l’attestation de l’opération, etc.

      À l’issue de la visite médicale, le médecin agréé vous remet l’original de l’avis médical (valable 2 ans) et en transmet un exemplaire aux services administratifs de la préfecture.

      Le coût de la visite médicale

      Le montant de cette visite s’élève à 36 € en 2019 et n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie.



      Demander un nouveau permis de conduire

        Votre demande de permis est à effectuer sur le site de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés). À cet effet, vous devez disposer d’un compte personnel (identifiant et mot de passe).

        En plus des différents justificatifs habituellement demandés (pièce d’identité, justificatif de domicile, photos, attestation de sécurité routière, etc.), vous devez joindre l’avis médical remis par le médecin agréé. Pensez à en conserver une copie.

        Si, lors de la téléprocédure, vous avez indiqué votre adresse mail et votre numéro de téléphone, l’ANTS peut vous informer des étapes de votre demande. Ces informations sont également disponibles depuis votre compte dans l’espace conducteur.

        Lorsque le permis de conduire est prêt, l’ANTS vous le notifie par mail ou par SMS et l’adresse à votre domicile par voie postale. En cas d’absence, les services de La Poste déposent un avis de passage et conservent votre permis durant 15 jours. Au-delà de ce délai, le permis est retourné à l’ANTS qu’il vous faut contacter pour le récupérer. En cas de besoin, vous pouvez les joindre via un formulaire de contact.