Passées À venir

Montant de l'allocation d'aide au retour à l'emploi : calcul et estimation

Montant de l'ARE : quels sont les éléments à prendre en compte dans le calcul de l'indemnisation ? Comment calculer son montant ? Qu'en est-il pour les salariés à temps partiel ? Quels est la nouvelle règle applicable au 1er novembre 2017 et qui concerne-t-elle ?
Sommaire

En cas de perte involontaire d'emploi, vous pouvez sous conditions, bénéficier d'une allocation d'aide au retour à l'emploi. Cette démarche vous donne les outils nécessaires pour procéder au calcul de votre indemnisation. Dans le même temps, vous avez la possibilité d'estimer ce montant en utilisant le simulateur mis à votre disposition sur le site internet de Pôle Emploi. Enfin, une nouvelle règle de calcul sera appliquée à toutes les personnes dont le contrat prend fin à compter du 1er novembre 2017.

Montant de l'allocation d'aide au retour à l'emploi : calcul et estimation



Les éléments pris en compte dans le calcul de l'ARE

Pour calculer le montant de votre allocation d'aide au retour à l'emploi, Pôle Emploi prend en considération votre rémunération brute mensuelle des 12 derniers mois civils. Toutes les primes et gratifications perçues au cours de cette période sont également prises en compte.
L'ensemble de ces éléments constitue votre salaire annuel de référence.

Les indemnités liées à la rupture du contrat, les indemnités de préavis et les indemnités compensatoires de congés payés sont quant à elles exclues du calcul de l'ARE.
Il en est de même pour les indemnités journalières de sécurité sociale et les remboursements de frais professionnels. Enfin, les périodes d'inactivité professionnelle ne sont pas non plus retenues.

Mode de calcul de l'allocation chômage

Calcul du salaire journalier de référence

Après avoir déterminé votre salaire annuel de référence, Pôle Emploi calcule votre salaire journalier de référence (SJR).
Celui-ci correspond à votre salaire annuel de référence divisé par le nombre de jours sous contrat au cours des 12 derniers mois civils (week-ends et jours de repos compris).

Calcul du montant brut journalier

Le salaire journalier de référence permet ensuite de déterminer le montant brut journalier de votre allocation.

2 méthodes de calcul sont appliquées.
La première consiste à multiplier votre SJR par 0,404 (40,4 % : part variable de l'allocation), on ajoute ensuite un montant forfaitaire de 11,84 € (part fixe de l'allocation).
Puis la seconde consiste à multiplier votre SJR par 0,57 (57 %).

Le montant brut journalier de votre indemnisation sera égal au montant le plus élevé obtenu par ces deux modes de calcul.

Calcul du montant net journalier

Des cotisations à hauteur de 3 % sont appliquées à ce montant brut journalier, au titre de la retraite complémentaire.
Puis, lorsque ce montant est supérieur à 48 €, il sera soumis à la CSG (Contributions Sociales Généralisées) et à la CRDS (Contributions au Remboursement de la Dette Sociale).

Dans tous les cas, votre allocation nette mensuelle ne pourra être inférieure à 28,86 € par jour (ou 20,67 € si vous suivez une formation) et supérieure à 75 % de votre salaire journalier de référence.

Estimation du montant de l'allocation d'aide au retour à l'emploi

Pôle Emploi met à disposition de tous sur son site internet, un simulateur vous permettant d'estimer le montant de votre allocation. Ce simulateur vous informe à titre indicatif de la durée et de la date de départ de votre indemnisation, du montant brut journalier et mensuel de votre allocation ainsi que du montant des cotisations à déduire au titre de la retraite complémentaire, de la CSG et de la CRDS.



Cas particulier des temps partiels

Dans le cadre d'une activité à temps partiel, le montant forfaitaire de 11,84 € (le montant fixe de l'allocation) a appliquer pour le calcul du montant brut journalier de l'ARE est diminué en fonction de votre temps de travail. Il en est de même pour le montant minimum de votre allocation journalière.

Ainsi, si vous travaillez 28 heures par semaine, votre temps de travail correspond à un 80 % (28 heures / 35 heures * 100).
Le montant forfaitaire de 11,84 € est donc diminué en fonction de ce temps de travail, soit 9,47 € (11,84 € * 0,80).
Puis, l'allocation minimale journalière de 28,86 € est elle aussi diminuée. Un demandeur d'emploi qui travaillait 28 heures par semaine, ne pourra ainsi percevoir moins de 23,09 € par jour (28,86 € * 0,8).

Nouveau mode de calcul de l'ARE à compter du 1er novembre 2017

Pour l'ensemble des salariés dont le contrat de travail se termine à compter du 1er novembre 2017, le salaire journalier de référence sera calculé différemment.
Il faudra ici diviser le salaire annuel de référence par le nombre de jours effectivement travaillés (cela signifie que les week-ends et jours fériés ne sont plus pris en compte).

Pour les personnes dont le contrat a pris fin avant le 1er novembre 2017, l'ancienne méthode de calcul reste applicable.