Passées À venir

Titulariser un contractuel : bénéficiaires et conditions

Intérimaire, stagiaire, contractuel ou titulaire : la fonction publique utilise plusieurs statuts pour ses employés. Retrouvez ici comment titulariser un agent contractuel.
Sommaire

Pour être titularisés, les agents contractuels doivent passer un concours interne, un examen professionnel ou peuvent bénéficier d’un recrutement sans concours. La titularisation sera effective après une période de formation de professionnalisation.

Comment devenir titulaire de la fonction publique et quelles en sont les conditions ?

Titulariser un contractuel : bénéficiaires et conditions


Que signifie être titularisé ?

Être titularisé signifie que vous êtes nommé à un poste pour une durée indéterminée. Cela permet le plus souvent d’obtenir le statut de fonctionnaire.

Qui peut prétendre à la titularisation suite à un emploi contractuel ?

  • tout contractuel en fonction ou en congé, de nationalité française, de l’espace économique européen ou de Suisse
  • les agents en CDI
  • les agents en CDD

Dispositifs et conditions de titularisation

Les agents contractuels bénéficient de plusieurs dispositifs de titularisation et peuvent :

  • passer les concours internes, ouverts aux agents contractuels après une certaine durée de travail définie selon la catégorie du poste.
  • passer l’examen professionnel. Un entretien individuel est proposé par une commission d’évaluation professionnelle après le dépôt d’un dossier. Il doit comporter un CV, une lettre de candidature et tout document pouvant justifier du parcours professionnel.
  • utiliser le recrutement sans concours. Il est uniquement accessible aux postes du premier grade de catégorie C.
  • demander la transformation de votre CDD en CDI. Vous êtes concernés si votre contrat initial permettait de pourvoir à un emploi permanent.