Passées À venir

Tout savoir sur le livret A

Le livret A est la solution d’épargne la plus simple à disposition des Français. Des conditions d’utilisation souples, mais un encadrement légal strict : avec un livret A, vous épargnez en toute sécurité.
Sommaire

Tous les Français ont déjà entendu parler du livret A, mais connaissez-vous vraiment son fonctionnement ? Comment en ouvrir un ? Quel est le taux pratiqué ? La réponse à vos questions.

Tout savoir sur le livret A



Comment ouvrir un livret A

Les conditions d’ouverture d’un livret A sont conçues pour que tous puissent en profiter.

Qui peut ouvrir un livret A ?

Toute personne physique peut détenir un livret A, qu’elle soit majeure ou mineure. Vous pouvez par exemple ouvrir un livret A pour votre enfant dès sa naissance. Certaines personnes morales (associations, organismes d’habitations à loyer modéré) peuvent également être titulaires d’un livret A. Elles font alors l’objet de conditions spéciales.

Sous quelles conditions ?

La condition sine qua non pour ouvrir un livret A est de ne pas en détenir un autre, toutes banques réunies. Votre établissement bancaire interrogera l’administration fiscale afin de s’en assurer. Si aucune ouverture en compte joint n’est possible, chaque membre de la famille peut détenir un livret A de manière séparée, y compris les époux ou partenaires.

Les conditions d’utilisation spécifiques à votre établissement bancaire seront fixées au titre du contrat d’ouverture.

De quels documents avez-vous besoin ?

Au rendez-vous d’ouverture de votre livret A, vous devrez apporter :

  • une pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile de moins de 6 mois, avec attestation d’hébergement le cas échéant ;
  • un RIB de votre compte chèque, le cas échéant ;
  • un chèque du montant du versement minimum ;
  • pour les mineurs, une copie du livret de famille ou de l’acte de naissance.

La rémunération de votre livret A

Le livret A est une épargne rémunérée selon des conditions légales.

Taux d’intérêt

Le taux d’intérêt du livret A est fixé deux fois par an par l’État. Il bénéficie par conséquent d’un taux fixe, garanti au niveau gouvernemental.

Depuis le 1er février 2020, celui-ci s’élève à 0,5 %.

Calcul de vos intérêts

Vos intérêts sont calculés tous les 1er et 16 de chaque mois. Les dépôts sont pris en compte le 16 du mois ou le 1er du mois suivant, selon la date la plus proche faisant suite au dépôt. Les retraits sont pris en compte le dernier jour du mois précédent ou le 15 du mois, selon s’ils sont effectués dans la première ou la seconde moitié du mois.

Au 31 décembre de chaque année, vos intérêts seront capitalisés puis crédités.

Quel est le plafond du livret A ?

Le plafond des dépôts du livret A s’élève 22 950  pour les personnes physiques, et 76 500 € pour les personnes morales (à l’exception des organismes HLM qui ne sont soumis à aucun plafond). Seuls les intérêts cumulés au cours de l’année peuvent entraîner un dépassement du plafond.

Utilisation du livret A

Hormis les prérequis légaux, les conditions d’utilisation de votre livret A peuvent varier selon les établissements bancaires.

Dépôts et retraits

Le montant minimum pour ouvrir votre livret A est de 10 . Tout dépôt et retrait seront également d’une valeur minimale de 10 €. Aucune opération ne pourra résulter en un solde débiteur.

Sans chéquier ni carte de paiement, certains établissements fournissent toutefois une carte de retrait, à utiliser uniquement sur les distributeurs de leur réseau. Le titulaire peut effectuer des retraits sur son livret A à partir de l’âge 16 ans, sauf opposition d’un représentant légal.

L’ouverture, les dépôts, les retraits et la clôture sont entièrement gratuits.

Le livret A sans compte courant, c’est possible ?

Aucune loi n’oblige les titulaires d’un livret A à posséder également un compte courant, ni dans l’établissement du livret ni chez une autre banque. D’ailleurs, une certaine proportion des titulaires de livret A profitent de sa grande flexibilité pour l’utiliser comme un compte courant.

Mais dans la pratique, votre banque peut se réserver le droit de conditionner l’ouverture d’un livret A à la souscription d’un service payant (par exemple, une carte bancaire). Cela s’explique par le fait qu’un livret A est peu intéressant pour votre établissement bancaire. Aussi, dans la plupart des cas, seules les personnes étant déjà clientes de la banque y ont accès.

Comment fermer votre livret A ?

Si vous souhaitez clôturer votre livret A, il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre banque, au guichet ou par courrier recommandé. Vous devrez indiquer le numéro du livret à clôturer et donner des instructions complètes pour la redirection des fonds restants.

Votre banque devra réaliser la clôture sous 15 jours ouvrés à compter de la réception de votre demande.




Quels sont les avantages du livret A ?

Le livret A doit son succès auprès des Français à sa grande flexibilité et sa défiscalisation.

Flexibilité

L’utilisation de votre livret A s’avère d’une grande souplesse. Vos fonds sont disponibles à tout moment. Aucuns frais ne vous seront facturés pour les retraits et la disponibilité de vos fonds est totale, à condition de respecter le minimum de retrait de 10 €.

Défiscalisation

Le livret A étant défiscalisé à 100 %, vos intérêts sont exonérés de l’impôt sur le revenu (IR) et de toute cotisation sociale. Chaque euro de votre épargne vous revient.

Des fonds utiles

Les sommes déposées sur votre livret A sont en partie centralisées vers la Caisse des dépôts et consignations. Les sommes restantes servent à financer des projets au profit du dynamisme entrepreneurial (investissement dans des micros, petites et moyennes entreprises) et de la transition écologique (travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments anciens).