Passées À venir

Vacances au ski : assurez-vous d'être bien couvert par une assurance pour skier sereinement

Vous êtes un adepte des sports d’hiver ? Avant de vous lancer sur les pistes, assurez-vous d’être bien couvert en cas d’accident. L’assurance est-elle obligatoire ? Quelles sont les garanties essentielles ? Tour d’horizon.
Sommaire

Un séjour à la montagne comporte des dangers qui sont souvent peu ou mal couverts par les assurances classiques. Les risques et les frais occasionnés en cas d’accident sont élevés. Pour partir l’esprit tranquille, assurez-vous d’être suffisamment couvert en cas de besoin, et renseignez-vous sur les garanties d’une assurance neige.

Vacances au ski : assurez-vous d’être bien couvert par une assurance pour skier sereinement


Vérifier vos contrats d’assurance en cours avant de partir à la montagne

Parmi les différentes assurances obligatoires, certaines peuvent vous couvrir des risques d’un séjour à la montagne. Pour s’en assurer, avant de souscrire à une assurance spéciale ski, vérifiez les termes de vos contrats d’assurance en cours.

La responsabilité civile obligatoire ne vous couvre pas personnellement en cas de collision. Elle ne prend en charge que les dégâts matériels et corporels que vous pourriez causer.

Les assurances garanties accidents de la vie (GAV) ou les assurances individuelles accidents assurent éventuellement les dommages que vous avez reçus au cours d’une mésaventure. Sachez toutefois que tous ces contrats ne garantissent pas la pratique des sports d’hiver.

Les mutuelles santé couvrent généralement les frais d’hospitalisation et de soins en cas d’accident, mais leur champ d’application varie d’un contrat à l’autre.

Les assurances habitation multirisques impliquent entre autres votre responsabilité civile. Cependant, certaines proposent le service garantie villégiature qui assure un logement loué pour des vacances en cas de dégâts ou de vol.

L’assurance reliée à votre carte bancaire peut aussi s’avérer utile. Certaines cartes couvrent les frais de rapatriement en cas d’accident. Elles peuvent aussi donner lieu à un dédommagement à partir du moment où la location du matériel ou l’achat du forfait ski a été effectué avec la carte.

S’assurer des termes du contrat d’assurance

Vérifiez systématiquement les conditions d’application de vos contrats d’assurance.

Assurez-vous que tous les membres de votre famille sont couverts. Les contrats impliquent généralement les enfants, mais attention les conjoints ne sont pas automatiquement pris en charge.

Le ski et les sports en montagne entraînent des risques spécifiques au contexte. Les contrats d’assurance peuvent être très pointilleux sur les situations assurées. Par exemple, vos garanties d’assurance peuvent être nulles si vous pratiquez une activité hors-piste. Le risque étant plus grand, les assureurs ne s’engagent pas forcément à vous couvrir.

Par ailleurs, sachez également que toutes les destinations ne sont pas couvertes. Vérifiez que la station de ski choisi, qu’elle soit en France, ou à l’international, est couverte par votre contrat.

Les risques encourus si vous n’êtes pas assuré pour vos vacances au ski

En cas d’accident de montagne ou lors d’une avalanche, les secours doivent souvent se déplacer en hélicoptère et effectuer des recherches. Ce type d’intervention est très onéreux (en moyenne 50 € par minute, soit 1 500 € la demi-heure), la Sécurité sociale ne les prend pas toujours en charge.
Prendre une assurance spécifique pour le sport d’hiver n’est pas obligatoire. Cependant, si vous n’êtes pas couvert, tous les frais subis ou causés peuvent être à votre charge.



Les avantages d’une assurance neige

Les assurances neige ou sport d’hiver sont adaptées aux risques spécifiques liés à la pratique du ski ou autre activités en montagne. Les contrats sont plus ou moins complets en fonction des garanties choisies.

Il est possible de ne choisir qu’une assurance assistance et rapatriement, en cas d’accident grave. Cette garantie est fortement conseillée, car les frais engendrés pour ce type d’opération sont conséquents.

Ce type de contrat peut aussi couvrir d’autres frais. Par exemple, en cas de problème, la location du matériel peut être complètement ou en partie remboursée, ainsi que le forfait acheté, ou encore un cours de ski non utilisé. Une indemnisation peut aussi être accordée en cas de dégâts causés par un autre skieur.

Quand s’assurer pour les vacances au ski ?

Il est possible de souscrire à une assurance lors de l’achat d’un forfait pour les remontées mécaniques à la station de ski.

Vous pouvez également contacter votre assureur au préalable. Celui-ci peut vous proposer un contrat annuel, à la journée ou à la semaine.

Le prix d’une assurance varie en fonction des garanties. En général, les prix se situent entre 10 et 20 € par personne et par semaine.