Passées À venir

Vendre un bien personnel aux enchères

Vendre aux enchères comporte maints avantages mais implique aussi de se conformer à une procédure bien établie. Quelles sont les démarches à suivre pour vendre votre bien personnel aux enchères ?
Sommaire

Tout un chacun peut être amené, au moins une fois dans sa vie, à recourir à la vente aux enchères pour se séparer d’un bien. Tout bien, qu’il soit neuf ou d’occasion, peut être vendu aux enchères. Il peut s’agir en effet d’un bien meuble tel qu’un objet de valeur, une œuvre d’art comme un tableau, ou un objet atypique pour lequel il n’existe pas de marché spécialisé. Tout comme il peut s’agir d’un bien immeuble ou bien immobilier. Ce qui caractérise une vente aux enchères, c’est que le bien est vendu à la personne qui fait la meilleure offre de prix.

Vendre un bien personnel aux enchères




Signer un contrat avec un OVV

En premier lieu, vous devez signer un contrat avec un OVV - Opérateur de Ventes Volontaires de meubles aux enchères publiques ou une SVV - Société Volontaire de Vente. Vous trouverez, sur le site du Conseil des Ventes, l’annuaire des OVV agréés. Ce contrat, obligatoirement écrit, appelé aussi « réquisition de vente » stipule que vous mandatez l’OVV pour la vente de votre bien. Le contrat doit préciser la description de votre bien, les conditions de la vente, date et lieu, le prix de réserve et le montant des frais. Les particuliers, tout comme les sociétés, peuvent vendre un ou plusieurs biens aux enchères.

Chaque ville, en France, dispose d'un ou plusieurs hôtels des ventes. Les maisons de ventes aux enchères les plus connues et les plus prestigieuses :

  • Sotheby's
  • Hôtel Drouot
  • Christie's
  • Artcurial.

Estimer la valeur du bien

C’est l’une des étapes les plus importante pour une vente aux enchères. Pour encourager la vente, l’estimation doit être faite à sa valeur la plus juste, sans surestimation, pour ne pas risquer de dissuader les acheteurs potentiels. Son but est d’être attractive tout en permettant au vendeur d’en obtenir le meilleur prix. Raison pour laquelle cette estimation est faite par l’OVV, professionnel en la matière.

Fixer le prix de réserve

C’est le montant en dessous duquel aucune offre d’achat ne pourra se faire. Il est convenu entre le vendeur et l’OVV pour garantir que votre bien ne se retrouve injustement « bradé ». Si la vente ne se fait pas, attention, il est cependant possible que le vendeur doive s’acquitter de certains frais. Ceci est à convenir au préalable avec l’OVV.





Publicité avant la vente

Avant que l’enchère n’ait lieu, l’OVV doit se charger de la publicité de votre bien. Généralement, la publicité avant la vente se fait sous forme d’affichage sur le lieu où se déroulera la vente, en précisant la date, le nom de l’OVV, mais aussi son numéro d’agrément. De nombreuses salles de vente disposent d'un site Internet. Chaque semaine, les objets de valeur (tableaux, objets d'art, meubles, bijoux, sculptures,...) mis prochainement en vente y sont affichés. Ils sont aussi mis en exposition directement dans la salle de vente, afin que les personnes intéressées (antiquaires, collectionneurs, brocanteurs, particuliers, entreprises, ...) puissent les repérer avant le jour des enchères.

A savoir : certains hôtels des ventes proposent de participer aux différentes ventes aux enchères en ligne.

Le règlement du prix de la vente et les frais associés

Le vendeur sera payé dans un délai maximal de deux mois après la réalisation de la vente. Les frais, fixés librement par chaque OVV, représentent en général 10 à 20% du prix « marteau » ou prix d’adjudication, c’est-à-dire le dernier prix offert qui clôture la vente.

Enfin, sachez qu’un vendeur ne peut enchérir sur son bien. Si le bien n’est pas vendu, il est tout simplement retiré de la vente. Mais avec une bonne estimation, votre bien devrait trouver preneur !