Passées À venir

Complément de libre choix du mode de garde : Hausse de 30 % du plafond du CMG pour les parents d'enfants handicapés

Pour les familles percevant l’AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé), le plafond du CMG (Complément de libre choix du mode de garde) augmentera de 30 % à compter du 1er novembre 2019. Explications.
Sommaire

Le gouvernement a décidé de donner un coup de pouce aux familles dont au moins l’un des enfants est en situation de handicap. Dès le 1er novembre 2019, le montant maximum du CMG sera augmenté de 30 %.

Complément de libre choix du mode de garde : Hausse de 30 % du plafond du CMG pour les parents d'enfants handicapés


AEEH et CMG : Deux aides pour les enfants en situation de handicap

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé est une aide destinée à couvrir tout ou partie des dépenses d’éducation et de soin relatives au handicap d’un enfant. Elle peut être perçue jusqu’aux 20 ans de l’enfant si celui-ci présente un taux d’incapacité d’au moins 80 %. Elle peut également être versée pour un taux d’incapacité compris entre 50 et 79 %, dans la mesure où l’enfant reçoit des soins à domicile ou est inscrit dans un établissement d’enseignement adapté.

Jusqu’aux 6 ans d’un enfant en situation de handicap, les parents ont également droit à un complément de libre choix du mode de garde s’ils emploient une assistante maternelle ou recourent aux services d’une nounou à domicile.

Favoriser la garde des tout-petits en situation de handicap

À compter du 1er novembre 2019, le plafond du CMG sera augmenté de 30 % pour les parents ayant un enfant en situation de handicap âgé de moins de 6 ans et bénéficiant de l’AEEH.

Cette mesure fait partie intégrante du projet de loi de financement de la Sécurité sociale de 2018. Il s’agit de favoriser le mode de garde des enfants en situation de handicap, en tenant compte du surcoût lié à ce type de prestation. Cette mesure permet également d’assurer une meilleure rémunération aux assistantes maternelles.