Passées À venir

Que faire en cas de perte, vol ou dysfonctionnement de la carte vitale ?

À la suite d’un vol, d’une perte ou d’un dysfonctionnement de votre carte vitale, il est d’usage d’effectuer une déclaration. Mode d’emploi.
Sommaire

La carte vitale atteste de votre affiliation à l’assurance maladie et contient les informations nécessaires pour obtenir le remboursement de vos frais de santé. Il peut arriver de la perdre, de se la faire voler ou encore de l’abîmer. Que faire dans ces cas-là ? Auprès de quel organisme se tourner ? Quelles sont les démarches à accomplir pour obtenir une nouvelle carte vitale ? Explications.

Que faire en cas de perte, vol ou dysfonctionnement de la carte vitale ?




Comment déclarer la perte, le vol ou le dysfonctionnement de votre carte vitale ?

Que vous ayez perdu votre carte vitale, qu’elle vous ait été volée ou qu’elle ait subi l’usure du temps, la première chose à faire est d’avertir la Caisse d’assurance maladie dont vous dépendez (CPAM).

Pour faire votre déclaration, plusieurs moyens :

  • réaliser la démarche depuis votre compte Ameli dans rubrique « Mes démarches » puis « Signaler la perte ou le vol de ma carte vitale ». Vous obtiendrez un récapitulatif de la demande et une attestation de droits au terme de la validation
  • le procédé est identique sur l’application mobile
  • appeler le numéro national 36 46 et faire la déclaration à distance
  • se présenter au guichet d’une agence

S’il s’agit d’un dysfonctionnement de carte vitale, il vous est demandé de la retourner à la CPAM.

Attention, la déclaration a pour effet d’invalider votre carte. Si vous le retrouvez après coup, vous devrez la jeter.

Comment faire pour obtenir une nouvelle carte vitale ?

Que faire en cas de perte, vol ou dysfonctionnement de la carte vitale ?

Après avoir déclaré la perte, le vol ou le dysfonctionnement d’une carte vitale à la CPAM, vous recevez un imprimé « ma nouvelle carte vitale ».

Vous devez ensuite :

  • remplir le fameux imprimé en ligne ou par papier
  • joindre ou scanner les pièces demandées y compris la photo
  • transmettre le dossier complet et signé à votre CPAM

Il est également possible de réaliser la demande de nouvelle carte vitale en se rendant directement au guichet de votre CPAM.

Cette dernière est envoyée sous un délai habituel de 3 semaines environ. Avec le retard engendré par la crise sanitaire, il est possible que ce délai soit allongé dans certains départements.

Il est possible de suivre l’avancement de sa production en ligne sur votre compte Ameli.fr.

En attendant la nouvelle carte, procurez-vous une attestation de droits

Cette attestation permet de justifier de vos droits et prouve votre affiliation à la sécurité sociale. Ce document peut s’avérer précieux lors de la signature d’un contrat de travail ou de l’adhésion à une mutuelle.

Pour se procurer ce document, la démarche est assez simple. Il suffit de :

  • télécharger l’attestation de droits sur votre compte Ameli
  • téléphoner à votre CPAM pour qu’elle vous envoie le document par voie postale
  • ou imprimer l’attestation depuis la borne multiservice d’un point d’accueil CPAM, MSAP ou Maison France Services.