Passées À venir

Travailler dans un ESAT

L'ESAT - Établissement et service d'aide par le travail accueille les travailleurs handicapés. Quelles sont les démarches à effectuer pour y travailler ? Quel est le niveau de la rémunération garantie ?
Sommaire

Un ESAT est un établissement qui accueille des travailleurs en situation de handicap. Il favorise leur intégration sociale et professionnelle en proposant des formations et des conditions de travail adaptées à leur situation. Au regard de la loi, est reconnue travailleur handicapé toute personne dont l’altération des capacités sensorielles, physiques, psychiques ou mentales restreint ses possibilités d’accéder à un emploi pérenne. Lorsqu’il n’est pas possible de travailler en entreprise ordinaire ou adaptée, ni d’exercer un travail à domicile ou une activité indépendante, l’ESAT offre un milieu protégé pour le travailleur handicapé.

Travailler dans un ESAT




Être reconnu travailleur handicapé

Il faut être reconnu en situation de handicap afin d’intégrer un ESAT. Deux cas de figure : le handicap de naissance ou celui lié à un accident, une maladie. Dans tous les cas, la demande doit être formulée auprès de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées). La demande va être étudiée par une équipe pluridisciplinaire, incluant des spécialistes du médical et/ou du travail. Ils vont émettre un avis qui sera entériné, ou pas, par la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées).

Si la CDAPH valide, le statut de RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) est accordé. Il est alors possible d’intégrer un ESAT. La validité du RQTH est attribuée pour une durée comprise entre 1 et 10 ans, renouvelable. Toutefois elle peut être octroyée définitivement lorsque le handicap est irréversible.

Travailler en ESAT

L’accord de la MDPH permet de travailler en ESAT. Elle fournit la liste des centres pour lesquels il est possible de postuler. Elle peut également orienter le choix vers un ESAT adapté aux besoins médicaux ou éducatifs ou encore aux compétences professionnelles du travailleur.

Le choix d’un ESAT

Tous les établissements ne proposent pas les mêmes emplois. Avant de valider son choix, la personne handicapée peut tester le poste par le biais d’un stage de 10 jours. Le nombre de stages est limité à 3, dans 3 ESAT différents. Si toutefois l’ESAT propose deux types d’activités différentes, il est possible d’effectuer un stage de 10 jours dans l’une, puis 10 autres jours dans l’autre activité. La période des stages n’est pas rémunérée.

L’âge légal pour être accueilli est 20 ans, mais sur décision de la CDAPH une orientation en ESAT dès 16 ans peut être acceptée.

La rémunération garantie en ESAT

Le travailleur en ESAT n’a pas le statut de salarié, mais celui «d’usager de l’établissement». Il signe un contrat de soutien et d’aide par le travail. Ce contrat lie le travailleur et la structure et concerne les activités professionnelles et la mise en œuvre du soutien médico-social et/ou éducatif. Signé pour une durée d’un an, il est tacitement renouvelable. Compte tenu du poste occupé et avec son accord, le travailleur peut être mis à disposition dans une entreprise en milieu ordinaire.

Le salaire varie en fonction du poste et du temps de travail. Il est compris entre 55,7 % et 110,7 % du SMIC. Le salaire est dit rémunération garantie, et compris entre 5,65 € de l’heure et 11,24 € de l’heure pour 35 heures de travail par semaine.

Il est perçu pendant la période d’essai, les absences pour maladie, les congés de formation et la suspension, le cas échéant. La suspension d’un contrat intervient lorsque le comportement du travailleur met gravement en danger sa santé, sa sécurité ou celle des autres.

L’accès à la formation

Les travailleurs en ESAT disposent d’un Compte personnel de formation (CPF) qui leur permet de suivre toute formation. Il leur est également possible, après 3 ans d’expérience, de demander la validation des acquis de l’expérience (VAE) et d’obtenir tout ou partie d’un diplôme ou certificat de qualification professionnelle.

La mission d’un ESAT restant d’offrir un soutien éducatif en vue de favoriser l’épanouissement personnel et social.