Passées À venir
23 Juillet
31 Juillet

Grève SNCF du 3 avril au 28 juin 2018 : jours de grève et modalités de remboursement des billets

Après avoir pris connaissance des réformes proposées par le gouvernement, les cheminots de la SNCF déclarent vivement s’y opposer. Une grève est prévue sur 3 mois à hauteur de 2 jours sur 5 par semaine.
À la suite des annonces du gouvernement concernant la réforme de la SNCF, l’intersyndicale des cheminots a décidé de montrer son opposition. De nombreuses perturbations sont à prévoir du 3 avril au 28 juin 2018. La grève des cheminots s’étalera sur 36 jours au rythme de 2 jours sur 5. Faisons un point sur les dates à retenir et sur les modalités de remboursement.

Grève SNCF du 3 avril au 28 juin 2018 : jours de grève et modalités de remboursement des billets

Les jours de grève concernés par le mouvement social à la SNCF

De début avril à fin juin, planifiez vos transports en tenant compte du calendrier des dates concernées par les perturbations déterminées par l’intersyndicale CGT, UNSA, SUD et CFDT.

Pour le mois d’avril, les journées concernées par des mouvements sociaux sont les suivantes : le mardi 3, le mercredi 4, le dimanche 8, le lundi 9, le vendredi 13, le samedi 14, le mercredi 18, le jeudi 19, le lundi 23, le mardi 24, le samedi 28 et le dimanche 29 avril.

Pour le mois de mai, les perturbations auront lieu le jeudi 3, le vendredi 4, le mardi 8, le mercredi 9, le dimanche 13, le lundi 14, le vendredi 18, le samedi 19, le mercredi 23, le jeudi 24, le lundi 28 et le mardi 29.

Enfin, pour le mois de juin, les dates à retenir sont le samedi 2, le dimanche 3, le jeudi 7, le vendredi 8, le mardi 12, le mercredi 13, le dimanche 17, le lundi 18, le vendredi 22, le samedi 23, le mercredi 27 et le jeudi 28.

Cette mobilisation risque de fortement perturber les vacances de printemps, mais également les épreuves du baccalauréat prévues du 18 au 25 juin.

Les épreuves du brevet seront également impactées puisque les examens sont planifiés les 28 et 29 juin.

Annuler ou reporter son voyage

L’intégralité du plan ferroviaire français est concernée par ce mouvement de grève. Les trains à destination des pays voisins ne sont pas épargnés. Des modalités de remboursement ont été mises en place pour l’ensemble des voyageurs. 

L’achat de billets Intercités et TGV n’est plus possible pour les 12 jours de perturbations prévues au mois d’avril. Rien n’est encore planifié pour le mois de mai et de juin. « Il est trop tôt pour prévoir quoi que ce soit en mai et juin » souligne le porte-parole de Voyages SNCF. Néanmoins, la vente des billets TER est toujours possible.

Si vous avez déjà acheté vos billets Intercités et TGV, il est possible de les échanger ou de vous faire rembourser sans frais, et ce, même pour les billets « non échangeables et non remboursables ». Le remboursement peut se faire sur l’application ou sur le site ouisncf.com dans la rubrique « suivi de commande ».

Dans le cas où vous disposez d’un billet TER, la SNCF propose un remboursement sans frais. Le voyageur dispose de 61 jours pour effectuer une demande de remboursement. Pour cela, il devra se diriger vers un centre de relations clients régional. Pour les usagers qui souhaitent modifier la date de leur voyage, le billet TER est utilisable jusqu’à 10 jours après la date de validité du billet.

Les billets Ouigo seront échangeables et le remboursement se fera par le biais de bons d’achat.

Comment s’informer sur la circulation des trains ?

Tous les jours à 17 heures, la Société Nationale des Chemins de fer communiquera sur son site web ainsi que sur son application les modalités de circulation pour le lendemain.

Des discussions sont en cours, il est possible que les perturbations prennent fin avant le 28 juin.

Pour en savoir plus, les usagers peuvent se rendre dans la rubrique « Info Grève SNCF ».