Passées À venir

Revalorisation du SMIC : les fonctionnaires toucheront 37 € de plus

Dès le 1er octobre, les agents de la fonction publique les moins bien rémunérés vont bénéficier d’une hausse de salaire. Une bonne nouvelle pour les fonctionnaires qui résulte de la revalorisation du SMIC prévue à la même date.
Sommaire

« Plus aucun agent rémunéré en dessous du SMIC », tel est l’objectif d’Amélie de Montchalin, ministre de Transformation et de la Fonction publiques. Afin de tenir cet objectif, le salaire des fonctionnaires sera revu à la hausse dès le 1er octobre. De combien sera cette augmentation ? Quels agents pourront en bénéficier ?

Revalorisation du SMIC : les fonctionnaires toucheront 37 € de plus

Fonction publique : les salaires revus à la hausse

Face à la hausse de l’inflation, le SMIC sera automatiquement revalorisé de 2,2 % le 1er octobre. En effet, dès lors que l’indice des prix à la consommation connaît une augmentation de plus de 2 %, le Code du travail prévoit une revalorisation automatique du SMIC en cours d’année. Ainsi, un salarié percevra environ 35 € de plus par mois. Le SMIC horaire brut passera de 10,25 € à 10,48 € et le SMIC mensuel s’élèvera à 1 589,47 €, contre 1 554,58 € actuellement. Cette hausse vise à limiter l’impact de l’inflation sur le pouvoir d’achat des Français.

Par souci d’égalité et afin de ne pas léser les fonctionnaires dont le salaire se serait retrouvé en dessous du SMIC, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques vient d’annoncer des augmentations pour les plus bas salaires.

Une augmentation de 37 € pour les fonctionnaires les moins bien payés

L’augmentation de salaire bénéficiera aux fonctionnaires les moins bien payés. Concrètement, un agent de catégorie C touchera 37 € de plus par mois à compter du 1er octobre.

« Contrairement au secteur privé, la loi ne nous l'imposait pas », a précisé Amélie de Montchalin au sujet de cette revalorisation.

Une nouvelle grille de salaire pour les fonctionnaires de catégorie C

La revalorisation prévue le 1er octobre est un prélude des mesures qui seront mises en place dès le 1er janvier 2022. Dans le viseur du ministère : la grille des salaires des agents de catégorie C. À compter de 2022, ces derniers recevront entre 40 et 100 € net en plus par mois sur leur fiche de paie, selon leur ancienneté. Cela comprendra les 15 € qui seront alloués pour la complémentaire santé. 1,2 million d’agents dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière) devraient bénéficier de l’augmentation.

Cette mesure permettra de réduire les écarts de salaires en sachant que la rémunération des agents de catégorie C n’a progressé que de 20 € par mois en 10 ans.